Tobie

Tobie

« J’ai marché sur des chemins de vérité. » Tobie 1,3

 

Dans la famille, le père s’appelle Tobit, et le jeune fils Tobie. Si les prénoms nous embrouillent, le chemin de chacun les distingue. Exilé et bloqué à Ninive, le vieux père devenu accidentellement aveugle demande à son jeune fils de partir en mission régler quelques soucis d’argent. Dieu envoie au jeune Tobie un mystérieux compagnon de route, l’ange Raphaël. “L'enfant partit avec l'ange, et le chien suivit derrière”. L’aventure peut commencer, avec un parcours de plusieurs centaines de kilomètres. À la clef, pour le père, une potion apportée par Tobie lui fera recouvrer la vue et pour le fils devenu un homme, une jeune épouse qui avait vu ses fiancés successifs décédés. La vie, au delà des vicissitudes, se montre victorieuse.