À l'âge d'homme, moi Tobit, je pris une femme de notre parenté, qui s'appelait Anna ; elle me donna un fils que je nommai Tobie. Lors de la déportation en Assyrie, quand je fus emmené, je vins à Ninive. Tous mes frères, et ceux de ma race, mangeaient les mets des païens ; pour moi, je me gardai de manger les mets des païens.
Comme j'avais été fidèle à mon Dieu de tout mon cœur, le Très-Haut me donna la faveur de Salmanasar, dont je devins l'homme d'affaires.