Jean-Baptiste

« Tu marcheras devant pour conduire nos pas au chemin de la paix. » Luc 1,79

L'autorité de Jésus ou de Jean

Matthieu 21, 23-27

Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu’il enseignait, les grands prêtres et les anciens du peuple s’approchèrent de lui et demandèrent : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t’a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une question, une seule ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d’où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : “Du ciel”, il va nous dire : “Pourquoi donc n’avez-vous pas cru à sa parole ?” Si nous disons : “Des hommes”, nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! »
Il leur dit à son tour : « Moi, je ne vous dis pas non plus par quelle autorité je fais cela. « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole.

Méditation

précédente suivante

L’autorité véritable

« Par quelle autorité fais-Tu cela ? » De quelle autorité enseignes-Tu ? Nous retrouvons ici la question de l’autorité. Pour nous, la réponse est claire : l’autorité de Jésus est celle de Dieu. Mais pour ses contemporains, rien n’était évident. Ils aimeraient soit qu’Il se taise et retombe dans l’anonymat, soit qu’Il puisse se référer à une autorité reconnue, au plan religieux, politique, économique ou médiatique.
C’est cette dernière que Jésus choisira : Jean-Baptiste était populaire, il était reconnu par le peuple, « la foule », mais ils ne l’avaient malgré tout pas suivi. Jésus se réfère-t-Il pour autant à Jean-Baptiste comme l’autorité qui l’« autorise » ? Non. Il se réfère à Jean-Baptiste pour montrer à ses contradicteurs où se trouvent leurs contradictions. Ils cherchent une autorité et, quand il s’en présente une, ils ne l’accueillent pas. Ils n’ont pas écouté le prophète en son temps, ils n’ont pas osé lui répondre que l’autorité de Jean-Baptiste ne venait pas « du ciel ».
Car il était reconnu par la foule comme venant de Dieu. Où se trouve donc la source de l’autorité ? C’est à chacun de discerner ce qui s’impose à son propre cœur, comme les prostituées et les exploiteurs publics l’ont fait, eux qui se sont convertis en écoutant Jean-Baptiste. Dans l’Église, il importe de percevoir la « réception » que certaines vérités ou certaines orientations ont eue. Cela leur confère une grande autorité. Le pape n’est pas infaillible dans tout ce qu’il dit, mais il l’est lorsqu’il proclame ce que l’Église a toujours cru et en tout lieu.

Méditation enregistrée dans les studios de Radio RCF Bruxelles.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Il reste 1500 caractères)

46 commentaires

Merci Soeur Marie Monnet , pour cette belle méditation , Seigneur Jésus tu es le chemin de vérité, la Lumière dans nos vies, fais Seigneur que je sois toujours prête à te donner le temps que tu m'aq donné ....Rita

Par Rita Giuliani 5 novembre 2016 à 11 h 35 Répondre à ce commentaire

OUI... l' autorité de Jésus vient de Dieu...
Sachons nous toujours discerner exactement la volonté de Dieu ?
Relisons la Bible, écoutons sa Parole....
ET demandons à l' Esprit Saint de nous aider au discernement !
MERCI Seigneur !!!

Par Cl@udio 26 octobre 2016 à 11 h 21 Répondre à ce commentaire

Certes je ne vis pas au temps de Jésus et donc, m autorité de la Parole de Jesus vient de Dieu
Elle arrive par le discernement de sa Volonté par l écoute de sa Parole, sa méditation et par le témoignage de mes frères

Par Legrand 24 octobre 2016 à 6 h 43 Répondre à ce commentaire

" C'est à chacun de discerner ce qui s'impose à son propre cœur .... "

Grand merci Chère Sœur Marie Monnet pour toutes vos belles méditations & vos pensées enrichissantes qui nous ont accompagnées pendant toutes cette semaine .
Bon dimanche
&
Bonne soirée à nous tous !!!

Par Najoi 23 octobre 2016 à 19 h 48 Répondre à ce commentaire

Bonjour et grand merci Marjeanne pour votre message.
Effectivement, votre corbeille devait bien peser ce matin, avec tout ce que vous y avez mis, les doutes, les questions, les souffrances aussi de vos frères et soeurs en Jésus,, ceux qui osent en toute simplicité, confier un peu de leur vie sur ce site.
Même s'il est fait surtout pour partager et éclairer la Parole de Dieu, je pense qu'un peu de réconfort de l'un ou l'autre, ne dévie
pas de son but premier. Avoir la foi et la mettre en pratique c'est cela aussi, avoir une pensée, prier en union, cela s'appelle la fraternité. N'est-ce pas cela que Jésus nous demande aussi? Selon la "haute autorité".
Bon dimanche à tous!!

Par monette 23 octobre 2016 à 15 h 42 Répondre à ce commentaire

Chère Monette,
Nous formons une grande famille; c'est réconfortant de se savoir soutenu; de savoir que nous partageons la même foi, la même
espérance en Christ et que là ou deux ou trois sont réunis en son nom, Il est parmi nous et que nos prières des uns pour les autres
ne le laissent pas indifférent.
Il y a des personnes que je n'ai pas nommées ce matin comme Rosalie, mais je la porte quotidiennement dans ma prière.
Je pense aussi à Jacqueline Canada, que l'on ne vois pas ces temps-ci.Et tant d'autres...
Nous venons des quatre coins de l'horizon, mais notre coeur bat à l'unisson pour prier et rendre gloire à notre Dieu d'amour et de miséricorde qui compatit à toute détresse.

Par Marjeanne 23 octobre 2016 à 16 h 09

Merci Marjeanne , c'est que la miséricorde du Seigneur se renouvelle chaque matin , et notre mission dans nos vies
de loin et de prés , prennent par la prière et le partage , cette formule si vraie , l'un où un où deux sont réunis en mon Nom
Je suis au milieu d'eux ....Sainte Lucie dirait : heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ....et Pierre dira : Tu est le Christ .
Quand il lui posera cette question : qui dis-tu que suis.............Que le Père ,le Fils vous gardent tous dans l'Esprit Saint ...
Marie conçue sans péchés , priez pour nous qui avons recours à vous ...afin que tous aient la vie éternelle . Amen

Par fred 23 octobre 2016 à 15 h 06 Répondre à ce commentaire

fausse manoeuvre, mon message d'aujourd'hui est passé sous celui d'hier soir à Bernard et de Brig. Autant pour moi !

MERCI DE LE LIRE, il s'adresse à tous !

Avec toute mon amitié et union de prière. Que Dieu vous garde !

Marie Jeanne

Par Marjeanne 23 octobre 2016 à 12 h 43 Répondre à ce commentaire

L' Esprit Saint ...
Quand dans le silence ; je prie . Je médite ceci :
le pape Jean Paul lors de sa visite en Italie a Assise , Saint François :
voici sa prière :
Aide-nous afin que le Christ devienne La Voie et la Vérité et la Vie pour
les hommes et les femmes de notre temps .Saint François Fils d'Italie ,
le pape Jean Paul 2, un fils de Pologne te demande cette grâce .Une voix
s'éleva de la foule : N'oubliez pas l'église du silence ...!
Le Saint Père répondit : Ce n'est plus l'église du Silence , car elle parle
Maintenant par la voix du pape ...
Soeur Marie , je me rappelle aussi ceci : Si La Parole n' a pas converti , ce sera le sang qui convertira .
Est -ce que de nos jours encore , nous devons dans le faillible
trouver dans l'infaillible , un moyen d 'exprimer la collectivité dans un seul Esprit , d'un Pasteur à l'autre !
Mettez cela sur mes nuits blanche , marchant avec Saint François et Saint Stanislas , deux par deux ...
Gardiens de la foi , faillible , où infaillible , crédules , incrédules . Une voix crie dans le désert ....Convertissez-vous !
La Parabole du figuier me revient , Maître , laisse-le encore cette année , le temps que je bêche ...
Puis Jean Chrysostome / Ils croiront à nos oeuvres plus qu'à n'importe quel autre discours .Grazie Santa Lucia .

Par fred 23 octobre 2016 à 7 h 01 Répondre à ce commentaire

Faillible....Infaiillible....Nous allons avoir besoin de l'Esprit Saint....car toutes ces oppositions qui voient le jour se font au sujet de la "morale". La Révélation en Jésus Christ est complète et la Parole est proche de nous en notre coeur. Paul dira: si quelqu'un annonce une autre foi que celle en Christ, qu'il soit anathème ( de mémoire).
A l'Eucharistie de ce jour, il ajoute: " Alors, nous ne serons plus comme des petits enfants, nous laissant secouer et mener à la dérive par tous les courants d'idées, au gré des hommes qui emploient la ruse pour nous entraîner dans l'erreur".Ep.4, 7-16
Si quelqu'un dit que le mal est devenu bien, quel qu'il fut, interrogeons- nous et prions.

Par Suze 22 octobre 2016 à 21 h 14 Répondre à ce commentaire

Cher Bernard,

Je suis heureuse ce soir de lire votre message; je vous en remercie du fond du coeur;
Vos commentaires si justes, si sincères m'apportent beaucoup. ils me manquaient. J'en ai retrouvé
un du 2 Août dernier où vous vous êtes confié avec tant de simplicité, d'humilité au sujet du "fils prodigue"
qui m'avait beaucoup émue. Je ne cesse depuis de prier pour lui, pour vous. Que le Saint Esprit
nous apporte la consolation et l'espérance.
Rassurez-vous à mon sujet, j'ai eu un coup de "blues"; dû, probablement à mon état de santé, surtout
mes yeux; mais de ce côté-là, ça va s'arranger. On m'opère de la cataracte de l'oeil droit le 9 et du gauche le 23 Novembre.
Je vais avoir des yeux tout neufs ! je pourrai m'attarder devant mon écran sans gène.
Je vous souhaite une nuit paisible.
Union de prière avec vous tous frères et soeurs internautes. Que Dieu vous garde.

Par Marjeanne 22 octobre 2016 à 20 h 49 Répondre à ce commentaire

Bonjour chère Marjeanne,
je viens de lire votre petit mot,pour Bernard, que j'apprécie, oui les personnes vrai, j'aimerais avoir l'écriture facile, mais le français c'est assez difficile pour moi,je voie que vous allez vous faire opérer des yeux,c'est important la vue,est vous fatiguerais moins, le 9 et le 23 je brûlerais une petite bougie pour vous tout ce passera bien haut pied Marie, ,je me confie aussi a vous pour prié pour moi,car je suis pas trop au top en ce moment, je vous embrasse ,fraternellement

Par Brig 22 octobre 2016 à 21 h 26

Chers tous,

Je reviens de la messe au cours de laquelle nous avons eu le baptême d'un petit Cyprien. Un grands saint martyr de Carthage où je suis née. (Tunis).

J'ai déposé sur l'autel une pleine corbeille, lourde de toutes nos souffrances, de nos questionnements, de nos partages. Plus spécialement
pour ceux qui doutent, ceux qui ont pris un temps de réflexion : Mahona, Monette...Pour Fred qui nous avait dit au revoir au mois d'Août
et qui est revenue pleine de courage, de vigueur. Prions ensemble Sainte Lucie et Raphaël.

Pour vous Brig qui nous témoignez tant d'affection, de sollicitude. Vos témoignages sont empreints d'une foi sincère, solide.
Pour tous les messages exprimés selon les possibilités de chacun. Toute prière touche Dieu. Il faut oser, comme on sait, comme on peut.

Frères et soeurs, vos prières, vos encouragements m'ont requinquée "Comme un vin de vigueur" !
Merci à vous frères et soeurs dominicains, hommes et femmes de "parole", Domini canes.

Bon dimanche ! Gloire à Dieu !

Marie Jeanne

Par Marjeanne 23 octobre 2016 à 12 h 35

L HOMME ET LA FEMME SONT FAIBLE!
De partout où l'ont se tourne, il y a des scandales , dans notre église pédophilie et autres ... derniérement les Boudisthe prêt de chez moi.....
J'ai fréquentée les deux et j'ai été trés trés bien accueillie dans un trés grand respect (de ma foi,)chez les bouddhistes qui me permettait d'être trés alaise avec eux pour vivre une méditation sur 2 ans 1 fois par semaine et maintenant scandale!
et j'ai eu des difficultés dans mon église avec des personnes engagées et sa été dur pour moi et là aussi les scandales existent. PAUVRETTE DE L HOMME .
Heureusement que vous nous aidez par les retraite à faire le point à la Lumiére de l'Esprit Saint . MERCI

Par sabrina 22 octobre 2016 à 9 h 11 Répondre à ce commentaire

Sabrina , on dit que nul n'est prophète chez soi...
Quand je cite Math18 5 9, gare a l'homme par qui le scandale arrive :
C'est qu'il Y a encore bien des victimes , étant sous le pouvoir de la
chair , avec le pack orgueil , hypocrisie , mensonges , dénigrements ,
mais voilà , il y a des NAÏF , qui pensent que des bras et des jambes
vont faire du bon travail , hélas , parfois , il y a des chutes , le pire ce
sont ceux qui sont bafoués de l'intérieur , ne voyant pas la mutinerie .
les souris dansent , puis quand la barque coule , ce sont les premiers
à se jeter à l'eau ......Laissant désolation et scandale .Tous nous sommes
sujet , donc faire des choix , dire la vérité , c'est aussi rendre service .
L' ânesse de Balaam , est encore en train de recevoir des coups de bâton .
Mais l'ange du Seigneur veille . OUF

Par fred 22 octobre 2016 à 11 h 31

Nul n'est infaillible, nous sommes des êtres faibles avec nos travers...

Par Gilles 22 octobre 2016 à 8 h 23 Répondre à ce commentaire

Merci, Fred.

Par sabrina 23 octobre 2016 à 9 h 20

" Le pape n’est pas infaillible dans tout ce qu’il dit, mais il l’est lorsqu’il proclame ce que l’Église a toujours cru et en tout lieu. "
Ouai, enfin... à une certaine période l'Eglise croyait dur comme fer que la terre était plate et certains ont bien failli perdre leur tête en soutenant qu'elle était ronde...
Enfin, tout le monde a fini par reconnaître qu'elle est plus ronde que plate... comme quoi, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...

Par Paulo 22 octobre 2016 à 5 h 19 Répondre à ce commentaire

J'aime bien quand Jésus répond à une question "pas sincère" d'une façon qui laisse le questionneur sur sa faim !

Merci!

Par mic 21 octobre 2016 à 23 h 30 Répondre à ce commentaire

C'est une bonne chose l'autorité dès qu'elles est conforme et en accord avec la parole, les commandement de Dieu , il le faut pour un bon fonctionnement de l'Eglise, et pour qu'il n'y ai pas de division entre nous ...Seigneur donne nous un cœur humble et remplie d'amour !!!

Par Marie-Noëlle HONORE 21 octobre 2016 à 20 h 55 Répondre à ce commentaire

Chère Soeur Marie,

Je reviens à votre méditation précédente. Vous parlez de Jésus qui "n' assène pas sa propre vérité ... nous pouvons douter de son autorité ... Lui-même le désire ..." Passage, oh combien bienfaisant et libérateur ! Mais j'y vois un contraste flagrant avec la finale de la méditation de ce jour. Vous faites allusion au dogme de l'infaillibilité pontificale : cela rappelle les "anathema sit", et autres abus regrettables d'autorité. Ce n'est pas sans raison qu'un théologien de la trempe d'Hans Küng se soit insurgé contre ce dogme. C'est aussi encourageant que le pape François soit ouvert à une discussion sur ce sujet comme le laisse espérer sa réponse à Hans Küng.

Par Marie-Thérèse L 21 octobre 2016 à 20 h 03 Répondre à ce commentaire

Ainsi pour ceux qui prêchent ,
qui font des homélies , qui viennent bénir nos maisons , nos sacrements , ils
sont sous l'autorité de Dieu , par leur sacerdoce , on dit l'habit fait pas le moine .
Mais c'est populaire , car eux ont revêtus un Habit , celui du Christ , d'ailleurs les
prêtres , le représente , nous sommes cette foule , qui vient écouter , chercher le
Seigneur , une présence importante , témoignant de notre foi au baptême , où que
l'on soit dans le monde , Une église , au complet , dans un corps saint et un Esprit
Saint ...L'autorité de l'église , une grande histoire d'amour , de Dieu pour les hommes .
Un choix libre , de dire , j'irais où tu ira .Prions pour celle-ci , Seigneur où irions -nous ?
Tu as les Paroles de vie...Soeur Marie , je rame , sur ma petite barque , avec Sainte Lucie .
Oui , l'autorité vient de Jésus et de la crainte et de la sagesse de Dieu .

Par fred 21 octobre 2016 à 19 h 15 Répondre à ce commentaire

Le texte de Matthieu est magnifique, et le commentaire de sœur Marie tout à fait limpide, comme une eau baptismale. Le baptême, c'est le sacrement qui nous introduit le plus à l'intimité de Dieu, ce qu'on appelle ordinairement à la Sainteté.

Par Michel (occitanie) 21 octobre 2016 à 17 h 58 Répondre à ce commentaire

Demandons à l'Esprit-Saint d'augmenter en nous la Foi pour nous convertir à la Parole de Jésus, Parole de l'amour infini du Père pour chacun de nous. En UDP avec toutes et tous.

Par Jean-Louis 21 octobre 2016 à 17 h 57 Répondre à ce commentaire

Belle méditation, soeur Marie. Il fallait bien ça pour
un tel texte ! Jésus ne se laisse pas prendre au piège
il répond à leur question par une question : "Le baptême
de Jean, d'où venait-il ?" Il joue au même jeu qu'eux;
L'autorité de Jésus vient de son Père, il n'a pas appris
dans les Livres, comme les scribes; Il sait. Il EST !

Les foules aimaient l'écouter, car il "parlait d'autorité".
Nous sommes nous aussi appelés a discerner au nom
de quelle autorité nous témoignons de notre foi à celui
qui nous questionne : un frère en recherche, un incroyant
qui dit : comment savoir qu'il dit la vérité ?.

Moi, mon Jésus, je sais que tu es la Vérité. C'est ma
profession de foi. je crois que Tu es le chemin, la vérité et la vie.
Que tu es la Lumière du monde, que celui qui te suit
ne marchera pas dans les ténèbres.

Par Marjeanne 21 octobre 2016 à 17 h 23 Répondre à ce commentaire

Chère Marie Jeanne,
C'est une joie de lire votre commentaire, après les tribulations que vous nous avez confiées. Le dernier mot de votre commentaire très éclairé évoque bien ce par quoi vous êtes passée ou passez encore, mais nous croyons ensemble que le Christ, qui est passé par nos ténèbres, ne nous abandonne jamais. Je l'ai ressenti au moment de deuils personnels, je le perçois auprès des familles que j'accompagne lors de funérailles, et je suis très sensible à l'amitié que vous m'avez manifestée dans votre précédent message. Soyez bénie et rassérénée !

Par Bernard (Bruxelles) 22 octobre 2016 à 12 h 11

"Quand vous voyez un nuage monter au couchant, vous dites aussitôt qu'il va pleuvoir et c'est ce qui arrive..." (Luc 12-54..)
Dieu nous a donné la faculté du raisonnement...
Sœur Marie le dit autrement... "... "Il importe de percevoir la "réception" que certaines vérités ou certaines orientation ont eue"...
Esprit Saint... guide nous, éclaire-nous dans notre cheminement pour découvrir un peu plus chaque jour notre Dieu et Père..
.
Nota (hors sujet) : Je n'ai toujours pas compris pourquoi Jésus n'était pas intervenu pour empêcher la décapitation de son cousin Jean-Baptiste ?... Il l'avait bien fait pour libérer Pierre de sa prison ?... (deux poids, deux mesures ???)... Mais c'est une autre histoire...!
Que de choses ... nous seront révélées...!!

Par breizh 21 octobre 2016 à 16 h 45 Répondre à ce commentaire

L'autorité confère à celui qui la détient le privilège d'être écouté et suivi. Elle suppose une valeur, un mérite reconnus. Il ne faut pas confondre l'autorité et l'autoritarisme.
Lorsque Jésus répond par une question à ceux qui l'interrogent dans le temple, il est respectueux, il laisse ses contemporains se déterminer, certes, il suggère une voie , puisqu'il précise : "Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice", il donne même en exemple les publicains et les prostituées qui "y ont cru" ce qui est quelque peu provocateur pour les "bien pensant"; lorsqu'il ajoute "vous ne vous êtes pas repentis plus tard pour croire à sa parole", il montre bien qu'ils ne se remettent pas en question.
Nous pouvons remarquer une gradation dans le face à face entre Jésus et les grands prêtres et les anciens du peuple, la question directe sur l'autorité pourrait être traduite autrement: "de quel droit prêches-tu ainsi dans le temple?" ils savent bien qu'il n'est pas "mandaté", leur ton semble être celui du reproche; en les incitant à la remise en question il leur "renvoie la balle": vous aviez tous les éléments de réponse, d'autres moins prétentieux que vous ont choisi, ont suivi, ont eu confiance en Jean le Baptiste, implicitement il nous met donc sur la voie de l'humilité.

Seigneur, Tu te fais connaître aux exclus, aux petits, donne-nous de savoir nous remettre en question, retrouver un cœur de pauvre pour t'écouter, pour Te reconnaître jour après jour.
UDP et merci à tous les contributeurs.

Par MARIE 21 octobre 2016 à 15 h 34 Répondre à ce commentaire

Pour moi "avoir de l'autorite " ,c'est etre capable "de se mettre au service de" Jean Baptiste se met au service de ceux qui veulent bien croire en lui ; Jesus ,le soir de la Cene lave les pieds des apotres; il sauve la prostituee, guerit les aveugles , les paralytiques ...N'est ce pas là la veritable marque de l'autorite celeste ? Le pere a de l'autorite sur ses enfants dans la mesure ou il l'exerce avec amour et en donnant l'exemple . Jean donne l'exemple d'une vie d'ascete et affirme baptiser avec l'aide d'une autorite superieure C'est celle de l'amour divin que les plus humbles reconnaissent comme telle alors que les publicains s'y refusent ...de peur de perdre leur propre prestige??
Bonne meditation et bonne journee à tous

Par buchin domi 21 octobre 2016 à 10 h 25 Répondre à ce commentaire

« Ils se sont convertis en écoutant Jean-Baptiste ».

Ils ont acceptés de quitter l’obscurité, le doute, l’ambiguïté, le « pas vu pas pris »…
Ils ont accepté de se regarder dans la juste clarté.
« Ils » … nous … moi.

Mais c’est le Christ qui les a guéris.
Il les a accueillis dans la chaleur de l’amour et du pardon.
« Les » … nous … moi.

Le Fils n’a jamais proclamé que le mal « n’était pas vraiment mal, tout compte fait … »

Il est venu pour accueillir tous ceux que Jean-Baptiste a aidés à remettre sur Sa route.
Il ouvre ses bras, au nom de Son Père,
et nous dit : « Je te pardonne ».
« Viens, suis-moi.
Je t’apprendrai jour après jour à aimer librement,
sans le poids de ton péché ».

On peut comprendre que les Pharisiens se soient inquiétés de perdre leur pouvoir.
Du moins ceux qui se croyaient détenteurs de la « juste clarté ».

Seigneur, Jésus,
aide-moi à me voir dans une juste clarté,
comme Jean l’a proclamé,
comme le disent aujourd’hui tous ceux qui se sont engagés
avec tout leur cœur dans cette même mission.

Aide-moi à ne juger personne.
Aide-moi à me changer.
Je sais que je ne peux changer réellement
que dans la grâce de Ta Présence.

Celle de ton Amour et de Ton Pardon.

Bonne journée à tous, vraiment.

Par Paul (Belgique) 21 octobre 2016 à 10 h 00 Répondre à ce commentaire

Je ne ferai pas de commentaires. Je dis simplement que j'aime les textes de cet homme, que, même avant d'avoir vu son nom apparaître sur l'écran, je devine que c'est lui qui les a écrits. Merci pour ce que cela m'apporte, ainsi que tous vos commentaires.

Par Marlise 21 octobre 2016 à 11 h 22

Merci, Marlise.

je suis surtout heureux que nous puissions,
ensemble, nous réjouir de Sa Présence,
aimante et pardonnante, parmi nous.

Mon expérience, j'en ai déjà parlé,
se fonde sur celle de Sa venue
jusqu'au plus profond de ma pauvreté.
C'est ma seule lettre de créance.

Annoncer Sa Présence, réelle,
même si cela prends du temps,
c'est pour moi la seule raison de participer à ce blog.
Vraiment.

Bonne et joyeuse journée à tous.

Par Paul (Belgique) 21 octobre 2016 à 12 h 38

Des pharisiens, il y en a encore aujourd'hui. Ils continuent de contester....et pourtant dans l'Évangile de ce jour, Jésus redit aux hommes et femmes d'aujourd'hui:" Et pourquoi aussi ne jugez-vous pas par vous-mêmes ce qui est juste?"Lc12 . Ce qui est juste c'est ce qui est ajusté à la Parole de Dieu. Les publicains et les prostitués , eux, croient et acceptent cette Parole .

Par Suze 21 octobre 2016 à 9 h 41 Répondre à ce commentaire

Jésus nous enseigne l'autorité pour chacun d'entre nous,différents. Il nous montre nos contradictions et nous invite à le suivre.

Par Jocelyne Ceron 21 octobre 2016 à 9 h 30 Répondre à ce commentaire

Suite : Ou alors que faut-il comprendre, en déduire, .... Merci de votre réponse.

Par SYLVESTRE14 21 octobre 2016 à 9 h 12 Répondre à ce commentaire

"Le pape n’est pas infaillible dans tout ce qu’il dit, mais il l’est lorsqu’il proclame ce que l’Église a toujours cru et en tout lieu."
Sœur Marie, le début de cette phrase mérite quelques éclaircissements. Faut-il comprendre que Sa Sainteté le Pape François a tenu des propos que ne sont pas partagés par tout le monde, même dans le corps ecclésial ? Où fa

Par SYLVESTRE14 21 octobre 2016 à 9 h 09 Répondre à ce commentaire

Nous faisons à ce titre , des prières pour les autorités , étant les membres ...
Par exemple , pour les intentions du pape , suivez le rosaire à Lourdes ...
Mais aussi , pour tant d'autres intentions ...style pour les êveques , et leurs diocèse ..
Comment soutenir , un corps , sans membres , allez cherchez la tête , elle ordonne
ce qui est à faire , même si on comprends pas , la logique , veut que venant de l'autorité , on le fait ...
Pour le dire plus facile , c'est comme dans nos familles , un père ayant autorité , établit des règles ,
ceux-ci ensuite , vont-ils s'y conformer ? Au travail pareils , c'est aussi , un moyen dans les partages
de constater nos diversités , nos valeurs , quel que soit le service , faire tout avec son coeur , si pas
c'est non un jugement des autres , mais de sa propre conscience , mais bon Dieu est plus grand que
notre coeur .Oui Suze , faire avant tout son propre jugement ...sur ce qui nous sommes vraiment.
ô Dieu crée en moi , un coeur pur ne m'enlève pas l'Esprit Saint ..Or un royaume divisé contre lui-même
ne crée que des soucis envers soi-même , dans des familles , communautés également , c'est le
lavage des pieds à venir ..... Vas-tu regarder avec un oeil mauvais , alors que je suis bon : Math:20; 1-16.
Ce passage montre notre volonté soit mauvaise , soit bonne .Dans certains pays on croit dur , au mauvais oeil !
Pourtant , l'évangile , montre du doigt , les galates , qui vous à jetés un mauvais sort ! par quelle autorité ?

Par fred 21 octobre 2016 à 10 h 25

Fred merci de votre commentaire, mais j'en attendais plus de Sœur Marie que de vous.

Par SYLVESTRE14 21 octobre 2016 à 11 h 53

Pourquoi dans la phrase:"ils n'ont pas osé lui répondre que l'autorité de Jean-Baptiste ne venait pas du ciel "
Pour moi son autorité vient du ciel. comme tous les prophètes , Jean-Batiste parle au nom de Dieu.
de nos jours , nous sommes souvent comme les pharisiens, pour être comme tout le monde, je suis loin d'être juste et claire dans mes jugements, mais heureusement Dieu me donne la liberté de revenir de refaire un choix, de me réajuster avec son amour : voilà sa grande miséricorde

Par Micheline 21 octobre 2016 à 8 h 15 Répondre à ce commentaire

Ne touchez pas à mes oints .Et ne faites pas de mal à mes prophètes !

Par T 21 octobre 2016 à 7 h 57 Répondre à ce commentaire

Oui à l'autorité ! D'où viendra l'autorité aujourd'hui ! Nous avons besoin d'être guidé comme du temps de Jésus. Saurons -nous entendre son message, ouvrons nos cœurs afin de laisser passer Celui qui est , qui était , et qui vient.

Seigneur accorde-nous ta miséricorde et donne-nous de croire en ta parole et d'en être témoins dans nos vies au quotidien.
Merci sœur Marie .

Par MarieK 21 octobre 2016 à 7 h 42 Répondre à ce commentaire

Auteur, créateur, père, c'est cela que veut dire "auctor", le nom latin qui a donné "autorité". Savoir d'où vient l'autorité, c'est reconnaître qui est le père de celui qui, venant de lui, parle en son nom.

"Il était dans le monde, et le monde fut par lui, et le monde ne l'a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l'ont pas accueilli. Mais à tous ceux qui l'ont accueilli, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom, eux qui ne furent engendrés ni du sang, ni d'un vouloir de chair, ni d'un vouloir d'homme, mais de Dieu," dit Jean, l'évangéliste, de Jésus (Jn 1, 10-13).

Annoncée par l'ange à Zacharie comme une supplication exaucée, la vie de Jean-Baptiste, dès avant sa naissance, est proclamée comme venant de Dieu. Jean qui, dès le ventre de sa mère, a reconnu Jésus venant à lui. Jean dont toute la vie est témoignage de la vie venue de Dieu, de Dieu vivant parmi nous. Par Jean, tous ceux qui ont cru à sa parole ont accueilli Jésus venant à eux. Dès lors, être publicain, prostituée, qu'importe: ce n'est pas ce qui les définit. Croire en la parole de Jean a fait d'eux des enfants de Dieu. Et "Dieu fait grâce" - Jean - cela aussi, par ce nom donné par Dieu, venu de Dieu, il l'a annoncé.

La question de Jésus est posée à chacun de nous. Croire en son nom, c’est reconnaître Dieu pour Père, l’auteur de sa vie. Un Père qui libère chacun de ses enfants de tout ce que le monde voit de lui, croit savoir de lui, de tout ce poids de honte et d’opprobre que le monde fait peser sur lui.

Par Audrey 21 octobre 2016 à 7 h 39 Répondre à ce commentaire

Jésus vivant sa passion , ira au calvaire pour nous montrer la justice de Dieu .
Quand Pierre fera obstacle , Jésus Lui dira : Retire -toi derrière moi Satan ! Tu es
pour moi occasion de chute , car tes vues ne sont pas celles de Dieu , mais celle
des hommes .Autrement dit : je puis tout à celui qui me fortifie . Oui l'autorité est un
instrument de Dieu , pour nous conduire au bien ,puisque l'amour croit tout , elle se
soumet aux lois des hommes , mais avant tout à celle de Dieu ...Que Ta volonté soit
faite ..Ainsi c'est Dieu lui-même , qui vient par exemple , édifier son église , si on est
Rendre à César ce qui est à César , et à Dieu ce qui est à Dieu , ainsi faisant on peut
cheminer vers un discernement véridique dans la droiture , des règles , des droits etc .
Dieu donne son Pain gratuitement ..Le pape n'est pas infaillible , mais Dieu par amour
de son autorité , Lui donne au bout du compte , des saints et des Saintes , des vocations
qui sont purement et simplement , dans nos prières , notre credo , Je crois à l'église Sainte
Catholique ...et apostolique.Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés . J'attends
la résurrection des morts , et la vie du monde à venir . Amen . Un oui , c'est un oui , Saint François
à nos jours , des papes à celui -ci , s'appelant François ? Ne t'ai-je pas dit que si tu crois , tu verras
la gloire de Dieu ........Toi que dis -tu que je suis ...Ma maison sera appelée , une maison de prière .
Tous sous cette autorité ....du bâton , à la houlette .Faites tout ce qu'Il vous dira .bonne journée ,
je vais chanter , Sul Mare Luccica l'Astro d'argento ...Santa Lucia .Pour y voir plus clair !

Par fred 21 octobre 2016 à 7 h 38 Répondre à ce commentaire

Merci seigneur de prendre soins de ma famille mes Amis amies. Amen.

Par Ludo 21 octobre 2016 à 7 h 12 Répondre à ce commentaire

La prière toute simple qui vient du coeur !

Oui, Ludo, le Seigneur vous écoute.

En quelques paroles, on peut exprimer

tout notre amour et notre confiance.

Que le Seigneur vous garde et exauce votre prière

Par Marjeanne 21 octobre 2016 à 16 h 36

Merci sœur Marie de nous éclairer de si bon matin.

Comme les deux disciplines sur la route d'Emmaüs qui n'ont pas reconnu Jésus cheminant à côté d'eux, ils ont tout de même ressenti une grande chaleur dans leur cœur. Les paroles de Jésus ont éclairé leur cœur et ils ont vu : ils étaient aveugles mais ayant été touchés dans leur coeur par La Parole, ils ont vu. L'Esprit de vérité à fait autorité.

L'Esprit Saint nous touche directement le coeur et en entendant la Parole, je suis touchée dans mon cœur. Je sens cette chaleur l'envelopper et cela me donne la force de me mettre debout et en marche à la suite du Seigneur.

Seigneur prend pitié de tes enfants et éclaire nou toujours en envoyant à notre rencontre celui qui nous réchauffera par ta Parole. Ouvre nos lèvres et nous chanterons tes louanges. Aide tous ceux qui sont perdus à te reconnaître à travers tes envoyés.

Merci Seigneur.

Par Marilou 21 octobre 2016 à 5 h 49 Répondre à ce commentaire
voir tous les commentaires