Noé

« Noé marchait avec Dieu. » Genèse 6,9

Noé dans un monde de violence

Genèse 6, 5-9

Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toutes les pensées de son cœur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée.
Le Seigneur se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre ; il s’irrita en son cœur et il dit :
« Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j’ai créés – et non seulement les hommes mais aussi les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel – car je me repens de les avoir faits. »
Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur.
Voici l’histoire de Noé. Parmi ses contemporains, Noé fut un homme juste, parfait. Noé marchait avec Dieu.

Méditation

précédente suivante

Commencer sans échauffement

Commencer par un homme juste, parfait, quoi de plus déprimant pour nous lancer dans ces semaines de méditation ? Commencer par l’idéal, assurément parfait, au lieu de commencer par la réalité, forcément plutôt médiocre, n’est-ce pas placer la barre suffisamment haut pour être sûr de passer en dessous ?
Noé, en hébreu, veut dire consolation, repos. Celui qui marche devant nous en homme parfait avec Dieu est donc, pour Dieu et pour nous, l’homme de la consolation et du repos.
Consolation pour Dieu, car, « tandis que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre et que toutes les pensées de son cœur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée »,* voilà qu’un homme, Noé, trouve grâce aux yeux du Seigneur.
Repos pour nous, car en raison de ce seul juste, la création trouve grâce aux yeux du Seigneur. Le déluge n’est plus alors l’effacement de tous, mais la révélation du seul juste qui conduit dans son arche la nouvelle création. L’histoire n’est pas finie : elle commence de nouveau.
Commençons donc avec Noé pour commencer avec le Christ, notre consolation et notre repos. Seul juste et seul parfait. Jésus, toi qui descends jusqu’au plus profond de la misère de l’homme pour nous faire Miséricorde. Jésus, toi qui nous sauves du désastre en nous abritant dans l’arche de « ton corps qui est l’Église ».** « Dieu né de Dieu, lumière née de la lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu ».***
Ô bon Jésus marche aujourd’hui avec nous !

* Gn 6,5
** Col 1,24
*** Credo de Nicée Constantinople
Méditation enregistrée dans les studios de Radio RCF Tours S. Martin


Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Il reste 1500 caractères)

168 commentaires

Moi j'ai toujours autant de mal avec un dieu qui se met en colère et veut détruire sa propre création, et par là provoquer de la souffrance dans cette destruction ? pas d'autre moyen pour un divin de toucher les hommes ?

Par bouillot 12 août 2017 à 15 h 41 Répondre à ce commentaire

"Jésus, seul juste et seul parfait, toi qui descends jusqu’au plus profond de la misère de l’homme pour nous faire Miséricorde. Jésus, toi qui nous sauves du désastre en nous abritant dans l’arche de « ton corps qui est l’Église ».
« Dieu né de Dieu, lumière née de la lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu ».

Ô bon Jésus marche aujourd’hui avec nous !

Je ne peux pas dire mieux: Amen

Par Lesa 9 juin 2017 à 11 h 27 Répondre à ce commentaire

Merci de nous faire entrer dans la richesse des textes bibliques pour, qu'aujourd'hui, nous nous laissions entraîner pour marcher dans les pas de Jésus. Nous ne sommes pas seul ; avec Jésus, tous nos frères et soeurs qui nous ont précédé sont autant de figures qui nous disent le "souci" permanent que notre Dieu, Notre Père, a pour chacun de nous.
Seigneur, ne permet pas que nous nous éloignons de toi. Amen

Par Myo 8 juin 2017 à 8 h 32 Répondre à ce commentaire

"Le déluge n'est pas l'effacement de tous mais la révélation du seul juste." Infinie miséricorde de Dieu... Bonne journée à tous

Par Enpassant 5 juin 2017 à 10 h 04 Répondre à ce commentaire

Dieu merci , par Jésus nous avons tous reçu par le baptême l'Esprit Saint , afin de sentir la consolation de la tendresse de
Celui -ci , mais mieux encore ? Il nous donne aussi de consoler nos frères et soeurs .
Notre monde reste ce que nous en faisons , avec Jésus , La Parole nous transforme , et consolide l'Arche de Dieu .
Je crois en l'Eglise une , Sainte , catholique et apostolique .Je reconnais Un Seul Baptême pour le "pardon des péchés .
J'attends la résurrection des morts , et la vie du monde à venir . Amen ...
Merci frère Nicolas , en ce jour la séquence de la Pentecôte ...J'ai le choix de retenir , de pardonner , de choisir simplement
d'être ce que je suis , avec l'Eglise en marche , comme Marie allant visiter sa cousine Elisabeth , c'est un oui qui se renouvelle .Seigneur que nous trouvions en Toi notre Unité .Oui La miséricorde du Seigneur se renouvelle chaque matin.

Par fred 4 juin 2017 à 19 h 46 Répondre à ce commentaire

Merci frère Nicolas pour votre commentaire. Aujourd'hui le monde n'a pas beaucoup changé il y a autant de méchanceté. Seigneur donne moi un coeur bon et juste et que moi aussi comme Noë je puisse marché en ta présence tous les jours de ma vie malgré le dure chemin.

Par PRIN Annette 4 juin 2017 à 14 h 42 Répondre à ce commentaire

Seigneur par ta prière pdt ta passion je te de pardon pour ce que tu as enduré à cause de mes péchés de mes misères soit béni Seigneur de m'aimer autant plein moi dans l'océan infini de ta divine miséricorde sauve mon âme pour qu'à leur de ma mort mon âme ne soit pas perdue. Amen

Par Fred99 11 novembre 2016 à 15 h 15 Répondre à ce commentaire

Merci pour très les méditations je suis fatiguée j'ai mal partout Jésus je t'offre très mes misères e?les ne sont pas si grandes que ça eu égard à tt ce que ne faisons de mal, je m'abandonne à toi en te disant que je t'aime Seigneur et je te rends grâce pour ton amour t'a patience et ta miséricorde infinies pour toi. Merci Seigneur de m'aider à naviguer dans la barque de l'église.

Par Fred 4 octobre 2016 à 14 h 36 Répondre à ce commentaire

Ce texte avec Noé me procure une grande joie de pouvoir marcher avec Jésus, me permet de méditer profondément sur mon cheminement afin de pouvoir trouver grâce auprès de DIEU, notre Père des cieux.
Merci pour cette bonne initiative.

Par GG 28 août 2016 à 22 h 56 Répondre à ce commentaire

Cette belle méditation m'amène en ce début de parcours à rechercher Le Juste afin de voguer avec lui dans son Arche. Cette méditation m'invite à la prière:

Je t'appelle au secours. Je t'implore de descendre au plus profond de mes entrailles, au plus profond de mes tourments au plus profond de mes angoisses au plus profond de ma misère, au plus profond de mes faiblesses pour me purifier. Lave moi Seigneur de toutes mes souillures, entre en moi, inonde moi de ta lumière afin de m'apporter consolation et repos. Libère moi du malin, libère moi de mes péchés , libère moi de mes dettes dans ta miséricorde infinie, apporte moi ta Paix. Délivre moi, sauve moi , emmène moi dans ton Arche afin que la vie reprenne le dessus. Je veux te suivre et je veux entrer et voguer avec toi dans ton Arche dans la Paix, pour voguer avec toi dans la Consolation et le Repos. Amen

Par SueD 25 juillet 2016 à 9 h 38 Répondre à ce commentaire

En quelques mots : J'ai reçu un nouvel éclairage. Le déluge, n'est pas l'effacement de tous, mais la révélation du seul juste. Dans le personnage de Noé, l'apparition claire d'une préfiguration de Jésus, le seul Juste, notre Sauveur. Texte réconfortant, le Christ nous rejoint personnellement au fond de notre misère et marche avec nous, dans l'arche de son Église au milieu d'un monde à l'envers. Quelle espérance, un monde nouveau est en train de naître aujourd'hui. Merci pour le partage de cette belle méditation biblique !

Par Yvette Pleau 8 juin 2016 à 3 h 28 Répondre à ce commentaire

Je suis contente de vous avoir retrouver
J'en remercie le Seigneur.
Thérèse Pelchat

Par Théràese Pelchat 4 juin 2016 à 20 h 07 Répondre à ce commentaire

merci

Par bill 27 mai 2016 à 22 h 59 Répondre à ce commentaire

bonjour à vous tous et heureuse de vous retrouver. Je viens de lire à peu près tous les commentaires et suis contente que certains sont plus engagés...en effet la longueur de certains commentaires lénifiants ont beaucoup sollicité ma patience, mais chaque opinion est respectable.
Le personnage de Noé parait un peu archaïque, mais il a agi ,s'est engagé, et c'est ce qui manque de nos jours,
D'accord avec vous Paul ( Belgique ) la réaction de Dieu est violente, tout laver..Brr ! Cela peut nous consoler de nos humeurs dévastatrices ¨!
Merci à Audrey pour l'arc en Ciel-

Par Biniou 26 mai 2016 à 19 h 17 Répondre à ce commentaire

Savoir que Dieu est toujours avec nous,quoi de plus rassurant,mais il faut aussi accepter qu'Il nous accompagne,.
merci pour cette belle méditation

Par Leys Mariette 21 mai 2016 à 15 h 58 Répondre à ce commentaire

«… tandis que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre et que toutes les pensées de son cœur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée » (Gn 6 ,5), voilà qu’un homme, Noé, trouve grâce aux yeux du Seigneur.
Je vois un parallèle entre le monde décrit ici et le monde d’aujourd’hui. En faisant cette méditation, je me sens pleine de confiance dans la Miséricorde de Dieu et mon cœur repose dans la paix. Le mal n’a pas le dernier mot. Un seul juste peut attirer la faveur de Dieu pour toute la Création. Alors je me sens appelée à vivre ma vocation chrétienne jusqu’au bout afin de collaborer avec le Seigneur dans la réalisation de son projet d’Amour sur toute la Création. Merci frère Nicolas! Votre méditation me donne des « ailes », Olga

Par Sara Olga Pérez, mic 20 mai 2016 à 16 h 50 Répondre à ce commentaire

Noé, la consolation de Dieu. Le seul juste sur qui s'appuyer pour ne pas désespérer entièrement de l'Homme et pouvoir re-créer à partir du crée.
Parmi tout le mal qui sévit, consolons notre Dieu!
Soyons des justes. Essayons.
Le Fils de l'Homme quand il reviendra, trouvera-t-il encore la foi?

Par marie 20 mai 2016 à 10 h 41 Répondre à ce commentaire

C'est bien rassurant de voir que le Seigneur ne nous laissera pas tomber même si nous vivons présentement dans un monde bien loin d'être facile.

Toutes ces tueries inutiles... les riches qui abusent des pauvres... etc..

Merci Seigneur de nous accompagner; restez présent à nous car nous avons un grand besoin de vous savoir tout près.

Par Micheline 19 mai 2016 à 3 h 37 Répondre à ce commentaire

Comme au temps de Noé, nous vivons dans un monde violent, cruel, un monde où on tue, on emprisonne des hommes, des femmes, on tue de jeunes enfants parce qu'ils sont chrétiens; 'récemment, un petit garçon de deux ans a été tué au Pakistant; et tant d'autres...
Et Dieu prend patience, car il a dit en son coeur : " je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensée du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait"...
Dieu prend patience, Dieu fait grâce, Il est Amour et miséricorde; aussi bas que nous sommes allés, il vient nous relever, nous tirer de la fange, dont nous sommes pétris, rien ne le rebute. Par Jésus, il a fait de nous des enfants chéris. Merci, Seigneur pour tant d'amour.
Merci à vous frère Nicolas et à vous tous frères et soeurs pour vos commentaires

Par Marjeanne 18 mai 2016 à 21 h 45 Répondre à ce commentaire

Merci de tout coeur pour ce beau commentaire afin de me faire plonger dans les profondeur de l'amour infinie de Dieu. Ça ma me nourrir pour la journée.
Union en Lui et Marie

Par Thérèse Pelchat 18 mai 2016 à 17 h 27 Répondre à ce commentaire

Ce texte est rassurant, le Seigneur est toujours là et trouve le meilleur pour l'homme. Dans ce monde où nous avons du mal à trouver des repères quel juste pourrions-nous trouver? Merci Jésus d'être là toujours à notre écoute.

Par Thizy Marie-Claude 18 mai 2016 à 11 h 21 Répondre à ce commentaire

Merci à tous ceux qui se sont engagés pour rendre possible cette nouvelle initiative. Tant que nous vivons, l'histoire de nos vies n'est pas finie. Elle va de commencements en recommencements, portée et sauvée par la mort/résurrection du seul Juste de l'Histoire. Telle est notre foi. Le seul Juste! Seigneur Jésus, que ma vie plutôt médiocre trouve grâce à tes yeux.

Par elly 18 mai 2016 à 10 h 49 Répondre à ce commentaire

merci beaucoup j'amais je connait bien histoire de noe j'aime bien histore je pas connu aux profonde mais sa ma touche beaucoup je me trouvre actuilement dedans pour le monde pendant une semain mon fils a pique son orielle je faisait de colere je disait un homme ne se pique pas sa me fait pleure mon coeur souffre sa parque ma maman tourjour ditez homme c'est homme, femme c'est une femme le memen jour dans une priere du soir un personne lire sur romain sa ma touche je recois la reponzse par cette mail que je recu confirme encore sur histoire de noe merci ,merci

Par mariee 18 mai 2016 à 5 h 16 Répondre à ce commentaire

Quelle belle initiative que celle de commencer en nous parlant de Noé et de son époque! Notre monde n'a guère changé, mais il se trouve toujours des personnes capables de nous apporter consolation et espoir. C'est bien la mission de Jésus. Merci! Gisèle

Par Gisèle Losier 18 mai 2016 à 1 h 10 Répondre à ce commentaire

merci continuer les précieuses perles de la bible

Par JEAN 18 mai 2016 à 0 h 17 Répondre à ce commentaire

Il est encourageant de savoir que malgré tout ce qui se passe autour de nous; les guerres, les attentats, les attaques contre l'Eglise Dieu veille sur sa création. Il est aussi réconfortant de savoir que de part le monde des justes conduisent la nouvelle arche sous le conduite du Saint Esprit. O Seigneur envoi ton Esprit qui renouvelle la face de la terre

Par EDOH Boniface 18 mai 2016 à 0 h 11 Répondre à ce commentaire

(Désolé, je constate que mon dernier message a disparu. S'il refait doublement surface après ce déluge de mots, qu'on veuille bien m'en excuser.) Chères et chers internautes qui trouvez votre bonheur dans l’évocation de Noé, J'apprécie beaucoup vos efforts visant à situer l'aventure de Noé dans le contexte de l'époque et à nous faire partager le message positif qu'on peut élaborer en transformant et en orientant à outrance les éléments de l'écrit biblique. Mais voilà justement le cœur de nos frustrations et de nos vaines interrogations : c'est bien Dieu qui est présenté (de manière blasphématoire, j'insiste et je pèse mes mots) comme un tyran capable de vouloir la mort de toute l'humanité, à l'exception de celui qu'il estime digne de vivre. Ce point de vue complètement déviant au regard des Évangiles mérite tout juste d'être appréhendé par l'exégèse et la critique historique, et ne dépasse guère le niveau des mythes anciens sinon par cette figure courageuse de Noé, naviguant dans les eaux délétères soi-disant imposées par le Très-Haut. On est bien loin du Très-Bas chanté par Christian Bobin, et ce sont de tels prophètes bien contemporains que j'aimerais voir mis en avant dans nos liturgies plutôt que ces écritures “inspirées” qui prétendent nous apprendre le cheminement intime de Dieu dans ses avatars violents et revanchards. Quoi qu’il en soit, bon vent à toutes et à tous.

Par Bernard (Bruxelles) 17 mai 2016 à 21 h 31 Répondre à ce commentaire

Le nom du village où Jésus avait son quartier général sur le lac de Tibériade , Capharnaum, n'a-t-il pas sauf erreur de ma part la même origine que Noé? Le village de la consolation. De l’hébreu ??? ????, kafar nahum (« village de compassion, village de consolation »).Noé passe à travers l'eau, le déluge et nous apporte la vie? Jésus reçoit le baptême et passe à travers la mort pour nous donner la vie en plénitude. Et pardon si tout cela a déjà été dit. Dieu nous a parlé de multiples fois et finalement par son Fils. Pourvu que cette fois on L'écoute

Par alain flet 17 mai 2016 à 18 h 47 Répondre à ce commentaire

A quand un nouveau NOE dans ce monde de noirceur..... Et pourtant, ne sommes nous pas des NOE, nous ,qui voulons vivre dans cette Espérance de l'Amour de l'homme avec JESUS. Alors.... en avant les NOE!!! UDP martine B

Par martine Bouquin 17 mai 2016 à 17 h 58 Répondre à ce commentaire

Noë , très belle figure de JESUS , notre Sauveur qui accompagne chacun par son Esprit et qui a tout pris sur Lui: toutes nos souffrances , échecs, péchés etc...et qui nous espère toujours, chacun, d'où consolation et confiance Merci à ce VISAGE de MISERICORDE du PERE et à tous ceux qui s'efforcent de ns le faire connaître toujours mieux, M.B.

Par bonny marcelle 17 mai 2016 à 17 h 18 Répondre à ce commentaire

Il me semble que c'est- par l'intermédiaire de" cette figure de légende qu'est Noé" (contrairement aux patriarches qui sont historiques) que les auteurs bibliques invitent les lecteurs à réfléchir sur les grands thèmes qui ont donné naissance aux grands mythes dans de nombreuses civilisations . A savoir: pourquoi la violence ? La terreur de l'homme devant la question de la fin du monde ou de la fin des temps (par l'exploitation des catastrophes naturelles comme le déluge ici) , la mort , la liberté (puisque Dieu nous a créés libres) , les questions sur la sexualité, la nudité, les effets négatifs de l'invention de la viticulture: comme dans tout progrès, il y a un bon usage et un mauvais usage de la découverte, pensons à la scission nucléaire!)( Noé est considéré comme le témoin d'un événement de civilisation : il inaugure le travail de la vigne)etc... Noé fait partie de la première partie du livre de la genèse (Gn 1-11) qui parle des débuts de l'humanité mise dans le contexte d'une relation avec Dieu. C'est bien le propos des auteurs bibliques Alors, quelle est la sagesse de ce récit? Est-ce une méditation sur nos origines? A travers Noé, Dieu sauve l'Homme, avec une majuscule. Ainsi, l'Homme reste soumis aux forces du mal, il sera infidèle, ingrat, mais les cataclysmes ne seront plus signes de châtiment, ce qui est nouveau par rapport aux mythes prégnants de la Mésopotamie...( mais seulement réactions d'une terre en devenir que les savants apprennent à comprendre, pouvons-nous ajouter aujourd'hui) Dieu donne à la Nouvelle Humanité un signe visible de sa fidélité et de son Amour: l'arc-en -ciel. C'est cela qui importe aux auteurs inspirés de ces récits bibliques: annoncer que Dieu ne veut pas la mort et la destruction de l'Homme mais il veut qu'il vive et pour cela réitère son Alliance. Ces récits qui empruntent au style littéraire des mythes ne sont pas à lire d'une façon littéraliste et donc réductrice. Dieu regrette que le Mal envahisse les coeurs. Il ne peut pas s'y résoudre : c'est le retour au chaos des origines suivi d'un temps de conversion pendant 40 jours et 40 nuits. Et si j'ose actualiser ces versets, le temps passé dans l'arche, flottant sur les abîmes est une image de notre vie: temps d'épreuve de conversion qui se termine par le souffle de Dieu qui court sur les eaux comme au premier jour de la Création. De grâce, cessons de présenter le Dieu qui se révèle progressivement dans l'Ancienne Alliance comme un Dieu qui veut la mort de l'Homme, c'est précisément l'inverse que veut nous annoncer ce récit !!! C'est à nous de faire le travail intellectuel pour entrer dans l'intelligence de ces versets , décrypter le genre littéraire avec son anthropomorphisme, le remettre dans le contexte de l'époque, ne pas omettre ce que les hommes "savent" de Dieu à cette époque reculée d'avant l'événement Jésus-Christ, etc.....etc...etc....etc...

Par Béatrice 17 mai 2016 à 16 h 00 Répondre à ce commentaire

Un grand merci pour votre commentaire. Il m'arrive de me demander si Dieu Amour n'est qu'Amour.

Par Popidev 23 mai 2016 à 11 h 14

Très intéressant ,la voix du lecteur est intériorisante et nous porte à méditer.Merci.

Par Françoise Bertrand 17 mai 2016 à 15 h 15 Répondre à ce commentaire

Merci frère Nicolas pour cette parole apaisante, réconfortante. J'aime de penser et croire que Noé a consolé Dieu et qu'ainsi je puis le faire aussi avec toute l'Eglise . Quelle belle et grande mission !

Par Wanty chantal 17 mai 2016 à 15 h 11 Répondre à ce commentaire

Merci de permettre de nous retrouver, nous sommes ensemble pour prier et Jésus est avec nous.

Par Micheline 17 mai 2016 à 15 h 04 Répondre à ce commentaire

Merci frère Nicolas, et J.B. pour cette méditation,...Seigneur, le monde à tant besoin de toi , nous avons besoin de ton aide, dans ce monde un peu fou......j'espère et je crois, en toi mon Dieu , tu es bonté et Amour miséricordieux . ...

Par Rita Giuliani 17 mai 2016 à 13 h 59 Répondre à ce commentaire

Merci Frère Nicolas pour votre méditation si apaisante. Merci à Jean-Baptiste Germain pour l'ambiance sonore. "Jésus toi qui descends jusqu'au plus profond de la misère de l'homme pour nous faire Miséricorde". "Noé dans un monde de violence. "Noé l'homme de la consolation. Ô bon Jésus marche aujourd'hui avec nous.

Par Françoise D. 17 mai 2016 à 11 h 15 Répondre à ce commentaire

Merci mon Dieu pour ton immense patience. Ta Parole est toujours pour aujourd'hui. Tu vois le monde qui va si mal,et Tu es toujours bien présent au milieu de nous. Cette méditation me le fait mieux comprendre, merci frère Nicolas, et heureuse de retrouver la petite communauté que nous formons tous! Cela m'a manqué, belle journée!

Par monette 17 mai 2016 à 10 h 53 Répondre à ce commentaire

La déception est très forte dans mon cœur aujourd'hui de voir que l'homme a perdu toutes les valeurs fondamentales qui le ferait vivre en paix avec soi-même et autrui. Egocentrisme profond, argent, pouvoir. Effectivement, la barque va couler si on continue ainsi. Il y a de quoi avoir très peur. A force de tout vouloir matérialiser, l'homme va mourir par lui-même. Il aura tout détruit. On a besoin de consolation. On a besoin d'être aidé. On a besoin d'être tous ensemble pour vivre en paix. Seigneur, tes enfants sont perdus. Ils ont besoin de ta lumière. Ils sont dans l'ombre.

Par Christine 17 mai 2016 à 10 h 45 Répondre à ce commentaire

NOE dans son obéissance à DIEU nous met sur le chemin de la discipline avec notre SEIGNEUR JESUS CHRIST qui a obéir jusqu'à mourir sur la croix

Par Makagnon christiane lea 17 mai 2016 à 10 h 34 Répondre à ce commentaire

Merci de me faire participer Bien amicalement A Nice Semaine de notre Santé Rita Gg

Par Grosgogeat 17 mai 2016 à 10 h 09 Répondre à ce commentaire

Trop chargée, la barque va couler. Se reposer en Christ. Toi, Jésus, "qui descends jusqu'au plus profond de la misère de l'homme" guides-nous vers des eaux plus calmes. Que l'Esprit-Saint nous apporte la lumière, le discernement et nous aide dans nos orientations.

Par mahona 17 mai 2016 à 9 h 39 Répondre à ce commentaire

NOE A SAUVE LA CREATION SUR ORDRE DE DIEU.PRENONS EXEMPLE SUR CET HOMME JUSTE ET MARCHONS VERS UN MONDE MEILLEUR.EN CETTE ANNEE DE LA MISERICORDE QUE LE SEIGNEUR GUIDE NOS PAS.

Par MADDALENA 17 mai 2016 à 7 h 59 Répondre à ce commentaire

Mon Dieu tu as un Amour infini pour l'homme que tu cherche toujours un moyen pour sauver l'homme, et c'est Noé le juste a tes yeux que tu fais miséricorde pour commencer une nouvelle création. !!!Merci mon Dieu pour l’espérance que tu as en l'homme.!!!

Par honoré Marie-Noëlle 17 mai 2016 à 7 h 20 Répondre à ce commentaire

Très belle Méditation pour commencer les prières finales touchantes et profondes. "Consolez, consolez, mon peuple!" CONSOLATION: pour DIEU, mais surtout pour moi. Près de DIEU, mon refuge! Il est là pour me consoler.

Par gabrielle 17 mai 2016 à 2 h 52 Répondre à ce commentaire

Deuxième création. Après l'échec partiel de la première car la rupture n'est pas complète. Vraiment notre Dieu ne désespère jamais.

Par dourte léon 17 mai 2016 à 0 h 12 Répondre à ce commentaire

En chemin avec Jesus .Et aujourd'hui nous avons besoin de consolation dans ce monde de violences. Merci pour cette belle méditation frère Nicolas

Par Janou 16 mai 2016 à 23 h 41 Répondre à ce commentaire

Consoler Dieu........................ L'idée me touche! En marche pour Le consoler en aimant de mieux en mieux. MERCI

Par mic 16 mai 2016 à 23 h 38 Répondre à ce commentaire

En marche ! Ce soir, je suis heureux de prendre connaissance de ces nouvelles méditations qui débutent ... et je rends déjà grâce pour tout ce qui va être vécu par tous ces retraitants heureux de vivre cette nouvelle retraite ensemble ! Oui, que l'Esprit de Pentecôte vienne envahir toujours plus notre monde dans nos quotidien pour y semer la paix, la joie, l'amour, la simplicité, la vérité ... Et aussi, je rends grâce pour un petit Noé de quelques mois qui es tombé ce matin de sa table à langer et qui a fait peur à ses parents, ses frères, sa famille, des amis ... mais il se porte très bien grâce à Dieu ! AMEN AMEN AMEN !

Par Thomas 16 mai 2016 à 23 h 23 Répondre à ce commentaire

Laisser renaître l'enfant intérieur, le Noé qui est en nous

Par Tikirasta 16 mai 2016 à 22 h 26 Répondre à ce commentaire

oui seigneur viens marcher avec nous, encourage moi et fortifie moi dans la préparation a ma retraite

Par gendre 16 mai 2016 à 20 h 52 Répondre à ce commentaire

Tout ca pour ça! Seigneur! Ta miséricorde me ronge! Il eut été préférable de faire disparaître Ta création, Tes créatures et Noé avec! Nous ne valons pas tant d'amour. Et pourtant nous sommes tous fils et filles de Noé, Ta consolation dans ce monde de brute. Noé était obéissant et surtout d'une grande clairvoyance quant à la nature humaine. Il n'a même pas tenté d'intercéder pour l'un de ses frères car sans illusion quant à notre nature, il savait à quoi s'en tenir! Seigneur! Tu as tant de fois renouvel? l'Alliance conclue avec ton peuple et ton peuple n'a rien compris, ne comprend toujours rien et ne comprendra jamais rien. Tu as même envoyé Ton fils bien aimé. Pourquoi? Quel gâchis! Tu nous as tant donné, en vain! Avons nous, plus que ton peuple qui a péri au déluge, une once de miséricorde, de tendresse, de pitié, de fidélité, de patience, de compréhension, de bienveillance, de générosité,...? Et le pardon qu'en faisons nous? A quoi cela sert il de te prier quand nous sommes si durs et indifférents à notre frère? Il nous est plus facile de t'aimer que d'aimer notre frère. En plus ça nous donne bonne conscience! Mais je sais que je n'arriverai pas à te convaincre Seigneur et que nous allons encore longtemps devoir faire avec ton amour inconditionnel et faire avec notre incommensurable misère. Tu nous aimes et l'on sait que l'Amour rend aveugle!

Par Agathe 16 mai 2016 à 20 h 49 Répondre à ce commentaire

Merci de m'aider à comprendre et d'actualiser Noé . Je retiens le sens du prénom de Noé:consolation.

Par colette.devos 16 mai 2016 à 20 h 45 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette méditation si encourageante ! Oui Jésus miséricordieux, marche avec nous et enseigne-nous ton amour. Christelle G

Par Christelle G 16 mai 2016 à 20 h 45 Répondre à ce commentaire

Quand la Burle souffle mieux vaut rester au coin du feu! "Ô bon Jésus marche aujourd’hui avec nous !"

Par Mistral gagnant 16 mai 2016 à 20 h 19 Répondre à ce commentaire

Lorsque l'on considère la misère humaine actuelle, je comprends o combien DIEU a pu être déçu de ses créatures car, hélas, l'histoire se répète inlassablement. Effacer de la planète toute vie humaine je ne sais si cela serait de nouveau la solution car si le coeur de l'homme ne change pas, les situations seront les mêmes jusqu'à la fin des temps. Comment insuffler l'Amour dans le coeur de l'homme afin que les choses changent et que la vie devienne agréable , sans touts les atrocités dont nous sommes spectateurs ou acteurs de nos jours. Seigneur envoie sur chacune de nous ici bas, ton Esprit Saint afin que la lumière christique nous envahissent et qu'enfin nous puissions être dignes de toi.

Par DUCHATEL FLORE 16 mai 2016 à 19 h 11 Répondre à ce commentaire

Dieu qui est misericorde, fait re-naitre l homme en Noe, le seul juste. là ou Dieu est Charité et Amour. Noe le Consolateur, repos pour nous et pour Dieu. Tout fut re-crée , jusqu'à la venue de Dieu parmi nous en Jésus le Christ, notre Sauveur. qui a promis, à ceux qui croient en lui et qui gardent sa Parole, le don de l'Esprit saint; Il nous fait vivre dans la plénitude et la grâce divine si nous savons l'accueillir, en toutes nos obscurités , divisions, peurs, qui nous éloignent de Dieu;par nos pieres,demandons à Dieu de liberer la puissance de son Esprit en nos coeurs et nos âmes. La foi est une merveilleuse histoire d'Amour, qui nous fait grandir, au côté de la tres Ste Vierge Marie, sur ce chemin de vie , d'amour , de lumiere, de joie et de paix, Dieu sois loué! Quoi de plus beau que de souffrir pour le salut des âmes et du monde, pour que l'amour triomphe, soyons des messagers de la rédemption, par la croix, amen!

Par KUNTZ 16 mai 2016 à 18 h 55 Répondre à ce commentaire

" Un homme juste " Jésus est ma consolation , mon repos , mon espérance , ma force dans et malgré ma médiocrité ,malgré mes découragements et malgré mes difficultés à prier .

Par Marie-Françoise 16 mai 2016 à 18 h 38 Répondre à ce commentaire

prie pour moi pourune guérison des douleurs rumathisme et pour faire un bon voyage sur la martinique le 30 juin et pour mes enfants

Par amidal reinette 16 mai 2016 à 18 h 37 Répondre à ce commentaire

Merci de ce texte pour méditer... Certes commencer par Noé c'est placer haut la barre, mais ce doit être une source d'émulation pour nous, car nous devons chercher à devenir un être "Juste" de coeur et d'esprit, tendre vers la sainteté dans mon travail quotidien, avec les miens, avec les "autres"... avec l'aide du Seigneur qui reçoit nos prières... Merci Seigneur !!! Merci frère Nicolas !!!

Par Cl@udio 16 mai 2016 à 18 h 37 Répondre à ce commentaire

Quel bonheur de vous retrouver tous! Comme nos échanges m'ont manqué! Merci pour ce 'pavé dans la mare", Bernard. Il m'a fait m'interroger. Je n'ai pas prétention à dire ce que passage de la Genèse signifie, mais j'ai essayé de clarifier ce qu'aujourd'hui, il me disait. Cela tient en peu de mots: Il suffit d'un qui se lève. Il suffit d'une voix qui s'élève. Non, la meute n'a pas raison. Quand j'évoquais le pont ce matin, les ponts de 'l'm", le pont de "l'aime", je pensais à l'arc-en-ciel - non pour sa joliesse, mais pour sa valeur. L'arc-en-ciel est en symbolique le pont, figure du passage de la terre au ciel. L'arc-en-ciel, signe de l'alliance entre Dieu et les hommes, est ce pont qui, déjà, dit à l'homme qu'il n'est pas seul. Envers et contre tout. Déjà il réside en l'amour du Père. Cet amour dont il est né, et dont rien, sinon lui-même, ne peut le séparer. (L'image du pont par ailleurs perdure: le pape est le pontife, "pontifex", c'est-à-dire "constructeur de ponts", et lui même médiateur entre terre et ciel.) Pensées affectueuses à tous et prières pour tous, avec tous.

Par Audrey 16 mai 2016 à 18 h 34 Répondre à ce commentaire

Merci, chère Audrey. Il restera toujours le dialogue, les confrontations positives, la richesse des perspectives autres. Mais pour un seul éclat de diamant ("Dieu est dans la brise, non dans l'ouragan"), que de scories à évacuer d'écrits qui s'autoproclament saints ! Croyez bien que c'est l'amitié qui m'anime envers et contre tout à l'égard de notre communauté d'internautes, au-delà du terrible ressentiment que m'inspirent certains textes du Premier Testament proprement scandaleux, voire blasphématoires. Le blasphème, selon le Larousse, est "une parole, un discours qui insulte violemment la divinité". C'est bien le cas de tous ces racontars qui osent présenter Dieu comme un marionnettiste pressé d'en découdre avec les humains qui ne lui plaisent pas (ou plus). Je n'aurai de cesse de me battre contre de telles monstruosités par le témoignage que je tente d'apporter d'un Dieu qui nous aime de toute éternité.

Par Bernard (Bruxelles) 16 mai 2016 à 19 h 06

Trouver la consolation ? Je ne suis pas certaine d'y parvenir . Je pense au sacrement de réconciliation . Sur l'instant je me sans armée prête à prendre toutes les résolutions et une fois franchi la porte de l'église : une rencontre importune , une parole acerbe et tout est anéanti .Jésus est tombé 3 fois au cours de son chemin de croix et a été consolé par la présence de sa Mère , de Véronique de Saint Jean et quelques autres . Le scandale de la Croix est pour moi une chose très difficile à accepter . De par le monde y a-t-il assez de NOE pour canaliser la violence et déjà en moi- même ? A défaut de trouver de la consolation je me dis qu'il devenir philosophe où fataliste .

Par Huteaux 16 mai 2016 à 18 h 10 Répondre à ce commentaire

Noé: quel belle signification! " CONSOLATION" . Celui qui marche devant nous ,il n'a que Jésus qui devant nous et c'est lui la Consolation, le repos. Merci pour ces paroles d'encouragement, de consolation.

Par Meckler Marguerite 16 mai 2016 à 17 h 25 Répondre à ce commentaire

Jetons un bon pavé dans la mare des belles paroles qui se contentent de faire de la poésie ou du béni-oui-oui à propos du "cas Noé" devenu arche de salut. Je me sens beaucoup plus proche du questionnement de Anne (10h04) et du douloureux témoignage de Eon (10h31). Quel est ce Dieu versatile qui regrette ce qui était jugé "très bon" lors de la création et qui, au lieu de corriger l'essai en inspirant un peu mieux les humains, envisage de détruire son œuvre dans le pire des génocides ? Le magistère aveugle et sourd ne comprend-il pas qu'il nous impose comme "Parole du Seigneur" des fantasmes et des considérations qui n'ont rien de divin ? La Bible se révèle dans ce texte (et dans de nombreux autres, tel le passage de la mer Rouge) comme une compilation de mensonges et de propos haineux. Dieu merci, le Christ est venu remettre les pendules à l'heure pour que nous cessions d'interpréter la volonté de Dieu à l'aune de nos mesquineries et de notre manque d'amour. Pardon si cette provocation, que je crois indispensable, heurte maintes sensibilités !

Par Bernard (Bruxelles) 16 mai 2016 à 17 h 23 Répondre à ce commentaire

l'eau du baptême ! celle qui lave, plongés dans la mort et ressicités avec le Christ. Non, Dieu n'a pas deas amis et des ennemis, il prend Noe, Toi, moi... chacun de nous et il veut nous laver de ce qui nous entraine vers le mal, dans le passage de mer, les égyptiens symbolisent le mal qui retient les hébreux en esclavage, c'est de ce mal que Dieu veut nous delivrer, le noyer. Bien sur que Dieu aime autant les égyptiens que les hebreux, Jésus nous le redira assez, il n'y a plus ni juifs ni païens.Laissons le nous prendre par la main pour traverser la mer, replongeons dans notre baptême, les agressions et les propos haineux resteront au fond de la cuve...et la parole de DIEU viendra résonner au fond de nos coeurs.

Par MPAB 16 mai 2016 à 17 h 51

Bonjour je comprends la déception de Jésus , mais nous sommes nés avec le péché et je déçois moi aussi beaucoup pour trouver gr^açe auprès de Dieu je ne sais pas ,? qu esce que les champs obligatoires ? j espère que ça sera pas trop dur pour moi je n ai pas d instruction.merci .

Par BOE Marguerite 16 mai 2016 à 16 h 46 Répondre à ce commentaire

Bonsoir Marguerite BOE, les champs obligatoires sont des espaces que vous devez remplir obligatoirement, sinon votre commentaire ne sera pas mis en ligne. Etes-vous sûre de ne pas trouver grâce auprès de Dieu ? Dieu vous aime tellement que le Christ a donné sa vie pour vous, pour moi, pour tout être humain. Dieu vous aime telle que vous êtes, avec vos qualités mais aussi vos défauts soyez en sûre !dans vos prières demandez l'Esprit-Saint et laissez-vous faire, Dieu fait des merveilles dans les cœurs ouverts Je prie pour vous Evelyne

Par MASONI 16 mai 2016 à 17 h 21

Oui,Noé était un homme JUSTE,il s'est laissé guider par Dieu.Pas de commentaire de sa part comme Abraham qui a marchandé pour les hommes de Gomorhe. Il construit son arche,il fait rentrer tous les animaux et bestioles et prend patience,car il a confiance . Seigneur donne moi de m'abandonner à ta grande miséricorde,afin de me sentir libérée..

Par Dauneau Geneviève 16 mai 2016 à 16 h 21 Répondre à ce commentaire

nous sommes tous appeler à rentrer dans la perfection de l'Amour. Difficile à l'homme seul d'y accéder, seul le Christ Vrai Dieu et Vrai Homme est, nous sommes petit sur cette route, notre seule volonté ne suffit pas elle nous aide. Marcher sur les pas du Christ c'est vivre en cet abandon total dans la Confiance et l'Espérance de cet Amour incommensurable que lui seul peut nous donner et nous faire découvrir. Chaque seconde de notre vie peut être un tout petit pas pour nous faire entrer dans cet Amour. Tel le potier avec l'argile la transforme en un vase magnifique, laissons nous transformer par la Main de Dieu en suivant les pas de notre Seigneur Jésus Christ

Par annik 16 mai 2016 à 16 h 18 Répondre à ce commentaire

Merci pour cet enseignement , oui même si parfois on se sent seul au milieu du monde notre DIEU est toujours là pour nous écouter !! et nous répondre jacqueline

Par remy jacquelinehen 16 mai 2016 à 16 h 03 Répondre à ce commentaire

Noé homme juste, exemple de confiance en Dieu. Jésus, notre miséricorde, Merci pour cette méditation.

Par Pauline Cirino 16 mai 2016 à 15 h 50 Répondre à ce commentaire

J'aime la question du premier paragraphe. Car je sais ma réponse : je passe sous la barre. Je me sens mieux disposé pour vous suivre.

Par Émond 16 mai 2016 à 15 h 48 Répondre à ce commentaire

Dès le commencement nous sommes placés devant notre médiocrité et l'effort à fournir pour atteindre l'idéal de perfection. C'est la première fois que Noé m'est présentée comme homme de consolation et de repos en une superposition judicieuse avec Jésus. Méditation biblique à suivre décidément...

Par Céline Lagacé 16 mai 2016 à 15 h 32 Répondre à ce commentaire

Une joie de retrouver "nos" frères dominicains. Pardon pour cette appropriation mais c'est tellement réconfortant de se sentir accompagnés et soutenus dans notre recherche. Joie aussi de retrouver des noms familiers parmi les commentateurs et notre communauté, non pas d'internautes comme nous l'écrivait le Frère Sarmad dans son dernier message mais de frères et de sœurs. Nous nous soutenions les uns les autres. Permettez-moi cette remarque, Frère Nicolas, mais vos paroles "Jésus, toi qui nous sauves du désastre en nous abritant dans l'arche de ton corps qui est l’Église" m'ont rappelé - j'ai certainement mal interprété votre pensée, j'en conviens - le trop funeste "Hors de l’Église, point de salut". En vous remerciant pour votre attention.

Par Marie-Thérèse L 16 mai 2016 à 15 h 31 Répondre à ce commentaire

la phrase qui m'interpelle aujourd'hui le plus est "toi qui descends jusqu'au plus profond de la "misère" de l'homme pour nous faire "miséricorde"

Par nicole Pestel 16 mai 2016 à 15 h 18 Répondre à ce commentaire

la phrase qui m'interpelle aujourd'hui le plus est "toi qui descends jusqu'au plus profond de la "misère" de l'homme pour nous faire "miséricorde"

Par nicole Pestel 16 mai 2016 à 15 h 17 Répondre à ce commentaire

Ce texte nous rappelle que nos pas à chaque moment peuvent nous faire trébucher mais que nous avons l'espérance en Jésus d'être sauvé ce qui donne plus d'importance à Noé qui lui a suivi Dieu sans connaitre Jésus. Remerciements pour cette méditation

Par FRULIO-TRANI colette 16 mai 2016 à 14 h 58 Répondre à ce commentaire

Ce texte nous invite à se prendre en mains et aller toujours plus loin. Merci, c'est un bon choix, il m'inspire l'abandon et la confiance.

Par Marthe Champagne 16 mai 2016 à 14 h 42 Répondre à ce commentaire

Merci Seigneur de nous faire miséricorde et nous faire Confiance . merci de nous pousser à lire la bible et c'est un bon moyen ; merci Jésus de aider à vivre chaque jour et l'Esprit respire en nous . .

Par geneviève 16 mai 2016 à 14 h 06 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette méditation profonde, nous devons vivre chaque, je veux dire chaque instant en remerciant Dieu qui nous donne le souffle de vie, qui nous épargne de moult turpitudes que l'être humain, pécheur et méchant est capable de poser tous les jours. Oui Seigneur Jésus envoie l'esprit saint nous modeler , nous détruire ces cœurs de fer que nous avons et mettre en place les cœurs de chair. Seigneur tu as dit aux apôtres que c'est pas par les habites qu'on les reconnaîtra comme tes disciples, mais plutôt l'amour qu'ils auront les uns pour les autres. Nous sommes tous des êtres humains et tes créatures, noir, blanc, rouge, jaune....tous créés à ton image, tous les fils de Dieu.

Par MANGA MANGA ANDRE HERVE 16 mai 2016 à 14 h 01 Répondre à ce commentaire

Ce texte est d'une grande consolation. Il nous rassure sur le fait que notre monde n'est peut-être pas complètement perdu malgré toutes les tentations du mal et qu'il peut encore exister un être humain, même un seul, qui permettrait que nous soyons sauvés. Faisons confiance à Jésus pour notre salut.

Par Jocelyne 16 mai 2016 à 13 h 53 Répondre à ce commentaire

Excellent merci.

Par Nick Dubreuil 16 mai 2016 à 13 h 40 Répondre à ce commentaire

Aujourd'hui, le mal est toujours encore à l’œuvre dans notre monde. En ce lundi de Pentecôte, que l'Esprit Saint renouvelle en nous ses 7 dons afin que nous soyons témoin du Christ en acte et en vérité afin de combattre le mal qui ronge notre monde.

Par Gilles 16 mai 2016 à 13 h 31 Répondre à ce commentaire

Dans un monde où le mal existe, Di eu nous a donner son Eglise, aussi le sacrement de reconciliation, sa Parole, son Eucharistie pour enfin nous rassurer qu'il nous laisserait jamais seul, et il nous a promis qu'il reviendrait, il va sûrement purifier ses enfants avant de nous apparaitre, car Dieu est saint, pur, et sans péché. Comme Noe, il nous doit d'inviter l'Esprit-Saint de venir changer notre coeur de pierre en coeur de chair pour devenir des justes, des hommes et des femmes purifier, pour accueillir , aimer et servir, comme Noe,

Par Cécile 16 mai 2016 à 12 h 56 Répondre à ce commentaire

ce texte me correspond tout à fait , car j'arrive de faire une étape sur le chemin de Compostelle, je vais donc poursuivre mon chemin avec Noé, lorsque je suis partie , j'étais en recherche d'une certaine spiritualité , merci je continue la route avec vous. Seigneur.

Par janine 16 mai 2016 à 12 h 41 Répondre à ce commentaire

Oui merci pour cette profonde méditation Prendre du repos pour nous retrouver en profondeur avec ce Dieu de miséricorde et d Amour .

Par arrossaména 16 mai 2016 à 12 h 35 Répondre à ce commentaire

Merci! Grâce à vous, je retrouve l'appui qui m'accompagne depuis vos débuts et a pris une grande importance dans une vie spirituelle parfois cahotante.

Par sylve 16 mai 2016 à 11 h 46 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette marche qui nous et proposée. Je m'y engage profondément. C"est pour moi une très bonne occasion de plonger dans les textes de l'Ancien Testament que je n'aie jamais pu lire entièrement. Merci pour l'accompagnement. Vincente

Par SCHOLASTIQUE 16 mai 2016 à 11 h 45 Répondre à ce commentaire

Voilà un beau texte d'actualité puisque notre monde est violent qui nous donne l'espérance que Jésus, notre sauveur, marche avec nous et nous sauvera. Je répète cette jolie prière : Ô bon Jésus marche aujourd'hui avec nous ! Que Dieu nous bénisse.

Par Anne-Marie Duviviers 16 mai 2016 à 11 h 42 Répondre à ce commentaire

Merci Noé, Merci Frère Nicolas, Merci Jean-Baptiste Germain, vous qui nous aidez à bien commencer notre journée. Renée et Christiane.

Par SALMON 16 mai 2016 à 11 h 26 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette méditation qui nous recentre directement sur Christ, notre véritable consolation et repos. Dieu vous bénisse et que l'Esprit Saint descende sur vous en abondance! Jeanne

Par jeanne somé/ dombwa 16 mai 2016 à 11 h 20 Répondre à ce commentaire

Merci Frère Nicolas pour cette Méditation. Ravi de retrouver la communauté. Bonne journée à tous.

Par SYLVESTRE14 16 mai 2016 à 11 h 06 Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si les hommes de temps de Noé étaient plus mauvais que nous maintenant ? Mais je suis sûr que Dieu nous aime et qu'il a envoyé son Fils jésus né d'une femme Marie pour prendre notre condition d'homme, nous parler du Père, et ce Fils Jésus qui s'est offert comme victime pour nous sauver tous sans exception. Que l'Esprit Saint nous aide à comprendre le message de Dieu aux hommes... Que Dieu est miséricorde pour tous les hommes.

Par MICHEL Marguerite-Marie 16 mai 2016 à 11 h 01 Répondre à ce commentaire

Bonjour En cette belle journée, formons tous ensemble cet arche comme noé,seigneur est que je puisse toujours me mettre a l'abri de t'on coeur, t'on tabernacle, et que ma marche d'aujourd'hui, soit dans l'enseignement de ta sainte parole. Que marche dans la bible, devienne pour nous,un bel arc en ciel de couleurs sur toute notre humanité. Merci mais frères, bonne journée petite serviteurs de la miséricorde

Par brig 16 mai 2016 à 10 h 58 Répondre à ce commentaire

Bonjour Brig Très heureuse de vous retrouver.Bonne journée à vous.

Par Marie-Agnes 16 mai 2016 à 13 h 25

Merci Marie -Agnès pour votre pensée, réunis dans la miséricorde, fraternellement

Par brig 16 mai 2016 à 18 h 53

J'ai eu la chance d'avoir de bons maîtres, qui m'ont rendu familier de la Bible. Mais le collège est loin déjà, et ce rafraichissement vient bien à point. Je me réjouis de cette prise de contact, vivante. Merci. Luc.

Par Lucas B. 16 mai 2016 à 10 h 56 Répondre à ce commentaire

Bonjour, Je suis sensible actuellement au défilement des époques dans l'histoire humaine. En effet, mon fils de 5 ans, commence à essayer de situer dans le fil de l'Histoire et nous demande avec insistance à quel époque si situaient tel ou tel évènement ou groupe de personnes. Il aurait un peu tendance à croire que ses parents sont nés au Moyen Age ... Cela influence ma méditation. Comment Noé agirait-il à notre époque? Qui embarquerait-il avec lui ? La méditation nous le présente comme un homme juste, voire parfait ? Qu'est-ce que cala veut dire ? Aujourd'hui Noé serait-il un homme de conviction? Etait-il comme moi et comme beaucoup d'entre nous rempli d'incertitudes face à son destin, dans un monde rempli de violence en train de basculer vers un déluge ?

Par Sonia 16 mai 2016 à 10 h 55 Répondre à ce commentaire

Combien merci pour votre démarche !! En tout genre, lecture, illustration, écoute ..... Je me suis empressée de l envoyer à fils, soeur, hésitants dans la Foi .... amies comme moi, seules dans familles, entourage, moqueurs méprisants voire agressifs ...... Sincèrement, tout est à découvrir par et avec vous ! La voix, le timbre, du Frère Nicolas Burle, est aussi celle de NOÉ d aujourd'hui ; ) Vite, à bientôt !!

Par Boels Veronique 16 mai 2016 à 10 h 53 Répondre à ce commentaire

Combien merci pour votre démarche !! En tout genre, lecture, illustration, écoute ..... Je me suis empressée de l envoyer à fils, soeur, hésitants dans la Foi .... amies comme moi, seules dans familles, entourage, moqueurs méprisants voire agressifs ...... Sincèrement, tout est à découvrir par et avec vous ! La voix, le timbre, du Frère Nicolas Burle, est aussi celle de NOÉ d aujourd'hui ; ) Vite, à bientôt !!

Par Boels Veronique 16 mai 2016 à 10 h 53 Répondre à ce commentaire

J'ai toujours voulu lire la bible, mais seule ce n'est pas pareil, aussi je trouve une aide et je serai très attentive à la suite. Merci pour l'aide que vous nous apporter.

Par VERDIERE Monique 16 mai 2016 à 10 h 45 Répondre à ce commentaire

À la suite du temps Pascal, vécu avec dynamisme dans ma paroisse, je cherchais comment construire l'avenir de ma vie chrétienne et merci à Noé de me donner la confirmation de prendre un nouveau départ dans ma vie. Fr.

Par Cherbourg en Cotentin 16 mai 2016 à 10 h 41 Répondre à ce commentaire

quelle étais tres belles la méditation de la bible nous sommes prés en écouté d autres mercit

Par arlette 16 mai 2016 à 10 h 37 Répondre à ce commentaire

Heureuse de vous retrouver tous pour ces méditations, et merci à toute l'équipe de nous permettre ces échanges. Moi aussi suite à un problème physique j'ai été contrainte au repos ces dernières semaines. Repos aussi moralement puisque ma fille s'est éloignée de moi pour un malentendu. Mais dans sa grande Miséricorde Dieu m'envoie son Défenseur pour m'aider à vivre le plus sereinement possible ces aléas de la vie. Noé n'a rien dit mais il a laissé faire Dieu au plus profond de son âme dans la confiance et l'espérance. C'est ce que j'essaie de faire. Que l'Esprit Saint vous accompagne tous dans vos vies. Lyse

Par PLACIDE 16 mai 2016 à 10 h 35 Répondre à ce commentaire

Merci cher frère Nicolas Quel bonheur de commencer avec noé confronté à la violence, comme chacun de nous, et capable de tout changer Comme tu dis, loin d'être déprimant, c'est la source de la seule espérance. Merci. Pierre

Par pierre hugo 16 mai 2016 à 10 h 33 Répondre à ce commentaire

Moi je crois que j'aurais préféré que Noe ne trouve pas grâce aux yeux du Seigneur. Comme cela le Seigneur aurait détruit tout ce qu'il a créé depuis belle lurette, il n'aurait pas eu à envoyer Jésus, et moi je ne serai pas sur cette terre à avoir besoin d'amour, de consolation et de repos, et à devoir marcher, marcher, marcher, encore et encore. Et que Jésus marche à côté de moi, à mes côtés, ou qu'Il me porte sur ses épaules, rien, rien de rien, ne me console jamais d'avoir vu le jour... oui, tout de tout, oui, je regrette tout... L'arche de ton corps, Jésus, est seulement un repaire de brigands, des brigands que tu aimes certes, et qui s'abritent en toi, mais brigands quand même!!!...

Par Eon 16 mai 2016 à 10 h 31 Répondre à ce commentaire

Je me sens interpellée par votre douloureux message, Eon. La lecture terminée, j'ai poussé un ouf de soulagement car vous avez réussi à sortir quelques mots au sujet de la très grande souffrance, du ras-le-bol qui vous taraude et vous empêche de vivre. Vous avez, il me semble, franchi un grand pas en exprimant votre désarroi. Votre plainte, Job l'avait déjà exprimée (voir chap. 3) et Jérémie (20, 14 et suivants) et d'autres chercheurs de Dieu aussi. Quel est celui d' entre nous qui n'a pas traversé un ou des enfers ? Je me sens désarmée face à vous et c'est à tous petits pas que je me rapproche. Que vous dire sinon que dans les passages difficiles, les phases tourmentées communes à tant d'êtres humains, je me raccroche à la conviction intime que nous sommes habités par plus grand que nous. Et je prie, sachant que si je me condamne, Dieu est plus grand que notre coeur et qu'Il peut changer celui-ci en coeur de chair. Et si ma confiance m'abandonne, je Lui demande de la susciter à nouveau. Très fraternellement.

Par Marie-Thérèse L 16 mai 2016 à 19 h 16

Suite à une mauvaise fracture de l'humérus me voici contraint au repos. Que ce repos forcé me guide dans les chemins à venir.

Par Rafael 16 mai 2016 à 10 h 20 Répondre à ce commentaire

Les retrouvailles de notre petite communauté cybernétique … sur les flots ! Mais pas vraiment pour une croisière. Dans sa colère, Dieu va effacer les hommes … Le radeau de la Méduse, sur toute la surface de la terre. Et pourtant, comme tous les hommes je n’ai pas encore vraiment compris. J’ai parfois faussé les balances. Pour ne pas changer mon cœur j’ai tenté d’imposer mes certitudes, et j’ai surfé sur le politiquement correct. La tempête a semé le doute jusque dans mon cœur. Bonjour, Audrey ! Comme vous, ce matin, je L’ai vu s’approcher de ma barque prête à couler. Il est entré dans ma barque, qu’Il a éclairée par le doux rayonnement de son Pardon et de son Amour. Et paisiblement nous atteignons l’autre rive. Bonne journée à tous avec vos proches, vraiment.

Par Paul (Belgique) 16 mai 2016 à 10 h 11 Répondre à ce commentaire

MERCI à tous, heureuse de vous retrouver !

Par I 16 mai 2016 à 10 h 10 Répondre à ce commentaire

Merci pour nous inviter à marcher avec Dieu. Je prie pour que le Seigneur me redonne la joie de vivre. Je vis dans un passé récent et je n'arrive pas à me séparer de mes passions donc je souffre. Je voudrais bien saisir le sens de la Miséricorde divine car malgré le pardon que j'ai reçu au sacrement de la réconciliation et mes bonnes résolutions, je n'arrive pas à rester sereine car je suis obsédée par une relation interdite qui a été heureusement coupée par mon propre ami ( il croit en Dieu comme moi). Mariée depuis longtemps, mon mariage souffre de l'alcool de mon mari et j'avais besoin d'un peu de tendresse donc je l'ai cherchée auprès de mon ami le plus cher. Je suis triste à l'idée de perdre une grande amitié qui dure depuis 24 ans et je demande à Dieu de m'éclairer et de me donner la force d'agir selon la vérité et la lumière.

Par cmchc 16 mai 2016 à 10 h 06 Répondre à ce commentaire

Chère cmchc, en lisant ton appel au secours, je n'ai pas pu m'empêcher de te répondre. Ton cri m'a reportée 2 années en arrière, à mon propre cri de douleur et de déchirement. J'ai vécu la même histoire et je sais donc exactement par quoi tu passes. Je peux t'assurer d'abord qu'ici bas tout passe, seul Dieu reste et ne change pas [Thérèse d'Avila]. Je peux t'assurer aussi que si tu persévères avec le Seigneur, tu trouveras le Bonheur, le vrai, qui ne dépend de personne ni d'aucun facteur extérieur, mais uniquement du Seigneur et ton coeur sera vivant à tel point que tu te demanderas comment tu as pu vivre toutes ces années-là en étant une morte-vivante. Je peux également t'assurer que rien n'est impossible au Seigneur et que même les pires événements de notre vie, il peut les transformer pour que tout concourre à notre bien. Il suffit de tout donner à Dieu, de lui offrir notre vie, notre volonté et notre liberté et alors Lui Il nous donnera tout, la Vie, l'Amour et la Liberté. Abandonne-toi à Lui avec un coeur sincère et confiant, comme un petit enfant s'abandonne avec confiance à son père. Tu peux tout dire à notre Père, notre Abba, même et surtout lui offrir nos faiblesses, nos peurs, nos doutes en Le laissant agir et tu verras qu'il fera des merveilles. Crois-moi ce ne sont pas des paroles en l'air ou des théories abstraites et utopiques. Tu vivras bientôt tout cela. Pour cela, il faut agir et ne pas rester passif. Commence par changer ta vie et tes routines. Le Seigneur nous a donné des armes (spirituelles), il faut les utiliser. Si tu peux inscris-toi à une communauté chrétienne la plus proche de chez toi. Engage-toi vraiment. Va à la messe tous les jours et reçois la Sainte Eucharistie, le pain de Vie, le corps et le sang du Christ. participe à des oeuvres sociales. Ouvre-toi à tous ceux que tu rencontres, autour de toi, dans ton travail, à la maison, dans ta famille, essaie de deviner et d'anticiper leurs besoins. Aie toujours une parole de vie et non de mort envers ton prochain quel qu'il soit. Demande toujours au Seigneur de t'apprendre à l'aimer comme Lui Il t'aime, donc en aimant ton prochain comme Lui les aime. Ne juge personne et rappelle-toi toujours que toi tu es une grande pécheresse et que le Seigneur t'a tirée de ton gouffre obscur et t'a amenée à la lumière. Sa lumière. Qu'il t'a pardonné tous tes péchés, même les pires. Nourris-toi de Sa Parole dans la Sainte Bible, si tu peux, choisis un prêtre pour qu'il soit ton père spirituel. Si cela est possible pour toi, inscris-toi à des cours théologiques pour essayer d'approfondir vraiment le Mystère de Dieu. Petit à petit tu sentiras le Seigneur oeuvrer dans ta vie, et si des fois tu ne le sens pas, sois sûre et confiante qu'il est en train d'agir et que tu le verras un jour. Prie sans relâche et remercie le Seigneur pour tout, sans relâche ni lassitude. En un mot vêts-toi du Christ. Demande-toi à chaque instant si ce que tu dis ou penses ou fais ou ne fais pas plaît au Seigneur. et bonne route avec le Seigneur!

Par NF 16 mai 2016 à 13 h 01

Noé est un drôle de personnage. "Noé fut un homme juste, parfait" mais le texte précise juste avant "Parmi ses contemporains" et ses contemporains vivaient plutôt bizarrement. Ca veut dire quoi cette évaluation de la justice à l'aune d'un environnement pourri? Comment ça s'évalue? Et puis pourquoi Noé, homme juste, parfait, ne dit-il rien quand Dieu lui annonce une destruction massive. Rien. Pas un mot. Abraham et Moïse négocient pied à pied devant la colère de Dieu. Lui rien. Comment lire ça? Si qqn peut m'éclairer dans l'intelligence de ce texte.

Par Anne 16 mai 2016 à 10 h 04 Répondre à ce commentaire

La perfection de Noé dont il est question nous est donnée par l'auteur biblique lui-même: Noé est parfait parce qu'il marche avec Dieu. Il es "juste "parmi ses contemporains qui n'accueillent pas Dieu dans leur Vie. Aussi sa perfection n'est pas d'ordre moral, il n'est pas sans défaut, mais il s'efforce de marcher avec son Dieu. C'est la raison pour laquelle il "trouve grâce aux yeux du Seigneur". Noé a le désir de "s'ajuster" au désir de Dieu (on peut dire aussi la volonté de Dieu) qui est QUE NOUS VIVIONS en plénitude la présence d'un Dieu qui marche avec nous.C'est une grande révélation de l'A.T. C'est ce cheminement qui est proposé à chacun de nous aujourd'hui, c'est pourquoi Noé est complètement actuel. Le récit biblique n'est pas description d'un événement historique (le déluge) mais la trace scripturaire de l'expression d'une foi en un Dieu Miséricorde. C'est ce que je crois profondément.En ce temps de Pentecôte, il faut prier pour que l'Esprit de Dieu se joigne à notre Esprit ( comme le dit St Paul) afin d'accueillir en nous la Miséricorde de Dieu qui nous rend "juste", c'est à dire "ajusté" à Dieu. C'est tout le sens de notre marche, de notre " pérégrination".Jésus est notre repos et notre consolation Si nous lui faisons confiance: avoir la foi c'est "se fier à Lui" pour traverser tous les déluges de notre vie.

Par Béatrice 16 mai 2016 à 11 h 56

Bonsoir Béatrice, je vous remercie du soin que vous avez pris à me répondre. Mon questionnement est: que me dit la figure de Noé de ma relation à Dieu et à l'autre. Qu'est ce que cela questionne en moi? Son silence, son enivrement, sa nudité, sa malédiction sur un de ses fils. C'est une figure qui n'est pas simple et qui m'interroge. Au bon sens du terme!

Par Anne 16 mai 2016 à 21 h 47

Merci pour cette belle méditation . Jésus descend au plus profond de notre cœur pour nous faire miséricorde ,car son corps est l'Eglise et nous sommes membre de son corps Bonne journée . U D P

Par Bassuel Anne-Marie 16 mai 2016 à 9 h 57 Répondre à ce commentaire

Moi aussi je suis contente de cette nouvelle marche. Il est plus facile de marcher en compagnie que seul. Cette idée que l'humanité peut être sauvée par un seul juste existe donc déjà ds l'Ancien Testament. Il y a aussi la négociation d'Abraham avec Dieu (assez drôle) pour sauver une ville, je ne sais plus laquelle. Dieu fait grâce au nom de la petite partie de l'humanité, ou de moi-même qui est attachée au bien. Ces petits 1 ou 10 % suffisent car ils valent plus que tout le reste, c'est le levain ds la pâte, ou la graine de moutarde...L'individu périt, ms pas la vie en potentiel.

Par Antoinette 16 mai 2016 à 9 h 55 Répondre à ce commentaire

C'est bien pour ceux qui connaissent déjà l'histoire. Mais pour les autres? Il manque un récit qui leur permettrait de connaître le personnage. Merci pour eux.

Par SEVERAC 16 mai 2016 à 9 h 54 Répondre à ce commentaire

bonjour, c'est précisément le but du site .. donner chaque jour, des extraits pour entrer dans la vie d'un personnage ! pour récapituler un parcours, vous pourrez le trouver en cliquant sur "figures bibliques" puis le nom recherché.

Par Retraite dans la Ville 16 mai 2016 à 10 h 06

Oui cette " histoire " de Noé me réconforte, abandonnons nous dans le Christ et offrons notre souffrance pour tous ces Chrétiens qui sont chassés, persécutés Merci de cette méditation qui me permet, de me rendre compte que le Seigneur est présent ,toujours , lorsque je souffre ou chante.

Par Delon Colette 16 mai 2016 à 9 h 53 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette magnifique méditation qui ne nous laisse pas désespérer de nous...

Par Dominique Tissot 16 mai 2016 à 9 h 52 Répondre à ce commentaire

Merci pour ces méditations. Pendant le Carême et l'Avent, vos méditations nous aident beaucoup à prier ensemble en couple. C'est une joie de les retrouver en mai. Fraternellement, Marie

Par Marie 16 mai 2016 à 9 h 52 Répondre à ce commentaire

Merci pour ces paroles de paix qui vont ensoleiller ma journée. Que cette méditation éclaire nos chemins pour être les compagnons de Jésus. Merci encore.

Par Françoise 16 mai 2016 à 9 h 48 Répondre à ce commentaire

Merci pour ces paroles de paix qui vont ensoleiller ma journée. Que cette méditation éclaire nos chemins pour être les compagnons de Jésus. Merci encore.

Par Françoise 16 mai 2016 à 9 h 47 Répondre à ce commentaire

Belle surprise ce matin de recevoir ce 1° message de "Marche dans la Bible " avec un commentaire renouvelé de l'appel de Noé? Commentaire profond et apaisant . merci

Par Thérèse Bouchut 16 mai 2016 à 9 h 47 Répondre à ce commentaire

ma journée était mal partie car ce matin j'ai eu une altercation avec mon époux et chacun voulait avoir raison... et quand je décidai d'aller prier je me suis sentie coupable d'avoir réagis comme je l'ai fait...mais Dieu veillait "au grain" et l''histoire de Noé m'a remplie d’Espérance vis à vis de ma condition de pécheur car il y a la possibilité d'une nouvelle création en moi et aussi dans les autres à tous moment et nous avons un Dieu Unique qui n'abandonne pas son oeuvre en nous...c'est normal puisque son nom est "Miséricorde" !! merci à vous tous qui êtes au service, pour nous épauler dans ce chemin en Jésus, que Dieu vous bénisse!!

Par Michèle Picault-Rongeat 16 mai 2016 à 9 h 41 Répondre à ce commentaire

Merci à vous. Quel bonheur et quel apaisement que de vous entendre ce matin. L'essentiel fait du bien.

Par Christophe 16 mai 2016 à 9 h 40 Répondre à ce commentaire

Merci de revenir vers nous. Vos méditations m'aident beaucoup et me soutiennent dans mon cheminement spirituel. Pouvoir aussi vous associer à mes prières et savoir que nous formons une grande chaine de soutien dans la prière, quel réconfort ! Merci !

Par SLP 16 mai 2016 à 9 h 30 Répondre à ce commentaire

Idéal de commencer cette nouvelle M"arche" avec ce retour à cette époque de Noé, qui n'est pas sans rappeler la nouvelle période de violence que nous vivons et qui plus est, menée un peu partout soit disant "au nom de Dieu"! À la tête de l'arche qu'est l'Église qui tangue dangereusement au milieu des flots déchainés de notre humanité matérialiste, notre bon Pape François pourrait très bien être le nouveau Noé. Prions pour lui, pour qu'il en soit ainsi.

Par Gouders 16 mai 2016 à 9 h 26 Répondre à ce commentaire

Bonjour, bonne route dans cette marche dans la Bible votre première méditation m'a beaucoup intéressée merci . Que l'Esprit Saint nous guide et que nous nous laissions nous habiter .Pensez-vous présenter Joseph fils de Jacob durant cette marche ? Pour moi il représente ce qu'il y a de miséricorde dan la Bible . Je vous redis mon affection fraternelle pour tout ce que vous nous apportez. Yvonne

Par Vidal 16 mai 2016 à 9 h 24 Répondre à ce commentaire

quelle joie de re-commencer à vivre ces retraites en Eglise, et c'est Noë qui nous ouvre la porte de ce nouveau départ avec le Christ. Le lendemain de la Pentecôte et d'une effusion de l'Esprit reçu dans notre groupe de prière, le Seigneur dans sa justesse m'invite à ma "laisser faire" me "laisser vivre" par Lui, avec Lui et en Lui" passer sous la barre si basse qu'elle soit , c'est à dire, redevenir petit, pauvre et très humble, mais heureux et Joyeux C'est par vos méditation, Frère que nous avancerons pas à pas .... Dans ma solitude, c'est une communauté de religieux et frères et sœurs en Christ qui formons une Eglise vivante .. Union de prière avec tous : communauté, internautes et nouveaux membres la porte est ouverte à tous ... AMEN

Par LEGAL Françoise 16 mai 2016 à 9 h 24 Répondre à ce commentaire

Quelle joie de faire route avec vous tous ....merci , pour tous vos commentaires .

Par Meleuc Nicole 16 mai 2016 à 9 h 23 Répondre à ce commentaire

Combien de Noé aujourd'hui qui inlassablement soutiennent , soulagent, accueillent tous ces réfugiés qui fuient la violence, car comme au temps de Noé, comme aujourd'hui, il y a tant de méchants dans notre monde, non" l'histoire n'est pas finie". Seigneur soit consolation pour cette Europe qui se cherche au cœur face à cet immense déplacement de tant d'hommes et de femmes qui fuient la violence. Toi le Miséricordieux continue d'appeler "des Noé" pour que nous soyons la consolation de nos frères et sœurs en humanité qui subissent dans de maux, que chacun puisse trouver enfin le repos et vivre en paix . Seigneur vient à notre secours heureuse de vous retrouver frères dominicains, à votre façon vous êtes vous aussi des "Noé". Que Dieu vous bénisse

Par Moyon 16 mai 2016 à 9 h 23 Répondre à ce commentaire

Quel bonheur de vous retrouver. Souvent vos méditations sont le fil rouge de ma journée. Merci.

Par Danielle 16 mai 2016 à 9 h 18 Répondre à ce commentaire

Merci ! Quelle joie de vous retrouver.... Placer la barre si haut....pas évident de l'attraper a priori, mais l'Esprit travaille nos coeurs..... Alors de nouveaux possibles s'ouvrent ! Rendons grace à. Dieu...

Par Monique 16 mai 2016 à 9 h 14 Répondre à ce commentaire

Barre trop haute ? Non, si je me laisse laver par un déluge d'Amour et élever dans l'abandon con-fiant à Celui qui me con-sole et me ré-concilie à sa Création...

Par Pierre 16 mai 2016 à 9 h 09 Répondre à ce commentaire

Ah que je suis heureuse de vous retrouver, vraiment c'est une joie pour moi. Écouter, comprendre, réfléchir, ces méditations m'apportent beaucoup de sérénité, car parfois je me sens seule. Merci au frère Nicolas, commencer par Noé, c'est comme si j'effaçais tout de mon ancienne vie, pour entrer dans une ère nouvelle, celle de la consolation... Bonjour à toute la communauté des internautes, maintenant je ne me sens plus seule. Bonne journée à tous, et merci encore aux frères et soeurs qui prennent le temps de nous accompagner.

Par Dauphin 16 mai 2016 à 8 h 46 Répondre à ce commentaire

Noé en hébreux veut dire consolation , repos ...... Aujourd'hui j'ai besoin d'entendre ces mots : consolation , repos , confiance , pardon , courage continue ton chemin malgré les difficultés , les angoisses , les épreuves , je sais que Jésus est là et qu'avec Noé , en ce lundi de Pentecôte Il me donne son Esprit ....... AMEN

Par Ninine 16 mai 2016 à 8 h 44 Répondre à ce commentaire

Que votre méditation fait du bien, Frère, Elle est une bouffée d'espérance et de joie dans notre monde si différent de celui voulu par Dieu. De tout coeur MERCI !

Par Elisabeth Bourquard 16 mai 2016 à 8 h 42 Répondre à ce commentaire

Que cela fait du bien de revivre cette rencontre de Noé avec Dieu, même dans la "colère" Dieu ne nous laisse jamais tomber ! Il demeure en nous et nous en Lui ! En ce moment où les Premières Communions débutent dans les diverses Paroisses, prions pour que tous ces Enfants restent fidèles dans leur engagement spirituel en s'imprégnant de la vie de Noé et disent : "O bon Jésus marche aujourd'hui avec nous !" . moniquej

Par monique jermann 16 mai 2016 à 8 h 34 Répondre à ce commentaire

C'est avec grande joie que j'ai écouté et médité ce beau text du frère Nicolas. Entrer avec tous les amis et amies internautes dans l'arche au lieu de rester toute seule dans "ma petite barque" (merci Audrey) me donne le sens de faire part de ces "animeaux" du Bon Berger, qui avec tendresse nous navigue dans ce mer si turbulent! Bonne route, Jacqueline

Par Jacqueline 16 mai 2016 à 8 h 31 Répondre à ce commentaire

Comme je suis heureuse de retrouver ce site. Trois mois sans ordinateur, un méchant virus a tout mangé, vraiment tout. Alors avec Noé, je recommence, ma main dans celle du Seigneur. A l'extérieur de la Sainte Chapelle, les animaux de l'arche grimpent dans les croisillons sculptés dans la pierre, une merveille, le hérisson. Souvenir lointain d'une Session...merci de l'avoir fait ressurgir. Merci à Audrey, je cherchais son commentaire...le vitrail de la Chapelle de la Cotinière, je connais... merci encore, les souvenirs sont importants quand l'on vit en EHPAD ! J'aborde avec joie ce lundi de Pentecôte, grâce aux sœurs et frères internautes. Bonne journée, Gabrielle

Par Gabrielle 16 mai 2016 à 8 h 07 Répondre à ce commentaire

Merci à vous Gabrielle, et bon retour parmi nous! Le souvenir qui me reste de cette chapelle de la Cotinière est avant tout celui de sa lumière. J'aime ces églises de bord de mer qui, plus qu'ailleurs il me semble, disent tout à la fois la fragilité de la vie et l'espérance, plus forte que tout. Comme si le cœur de leurs vaisseaux de pierre battait au rythme de la mer et de celui de ceux qui, chaque jour, risquent leur vie sur d'autres vaisseaux.

Par Audrey 17 mai 2016 à 20 h 36

Oui j attendais ce retour ! C est bon de Revenir vers nous avec les grandes figures bibliques qui vont nous nourrir et nous conduire au Christ sauveur et libérateur . Merci:un seul trouve grâce devant Dieu et l humanité est sauvée.Bonne et Sainte journee à tous.

Par Gisele 16 mai 2016 à 8 h 06 Répondre à ce commentaire

Bonjour , l'Esprit Saint , c'est ce pain qui nous porte chaque jour au Père au Fils au Saint Esprit . C'est travailler pour la nourriture du Seigneur , simplement dans l'enseignement de La Parole , afin de purifier les pensées de nos cœurs . Dans cette barque qu'est l'arche de Noé , pour passer intégralement dans l'Arche qui éclaire tout ce qui respire ...Notre force notre foi , en Dieu .Même si nous passons par des eaux troubles ..Le Seigneur est notre berger , et nous sommes tous appelés à l'être les uns des autres , l'église dans les sacrements , Pain de vie , d'unité , nous apporte l'âme , le Corps , le sang du Christ ...Louange et grâce du Très - haut . L' arche c'est l'église (Marie ) et nous ...Le temple de L'ESRIT SAINT , en Christ , rien n'est impossible a Dieu . Merci frère Nicolas , un juste crie ...Bonne navigation , au loin , une colombe ..Un rameaux !

Par FRED 16 mai 2016 à 7 h 59 Répondre à ce commentaire

Le déluge engloutit parfois nos familles. Seigneur, toi, le maître de l'impossible, tu veilles et tu sauras bien faire jaillir de notre marasme, la VIE. L'histoire du déluge, ce matin, a renforcé ma confiance en toi. Merci à frère Nicolas pour son éclairage.

Par Christiane 16 mai 2016 à 7 h 58 Répondre à ce commentaire

Merci pour cet échauffement! Noé, homme de la consolation a trouver grâce devant le Seigneur! une fois de plus redire et goûter la miséricorde de Dieu, quel bonheur!Merci Jésus pour ton Eglise par laquelle tu nous donnes ton corps. Que ton Esprit Saint descende sur tous les hommes pour nous donner ta paix. J-Pierre

Par Dorchene jean-Pierre 16 mai 2016 à 7 h 36 Répondre à ce commentaire

J’ai appris que Noé signifie « consolation, repos » et cela me touche aujourd’hui. Merci frère Nicolas, pour cette méditation qui me donne du courage et un cap. « En raison d’un seul juste la création toute entière trouve grâce aux du Seigneur ». Je peux donc essayer de suivre le seul juste : le Christ, dont les mains me bénissaient et me ramenaient vers la maison du Père. Ces mains, que j’ai transpercées et clouées sur une croix. Monte alors une question : qu’est-ce que le Seigneur attend de moi aujourd’hui ? Rien d’autre que de faire la justice, aimer de miséricorde, être humble et marcher avec Lui. (Mi, 6,8).

Par Sophie 16 mai 2016 à 7 h 30 Répondre à ce commentaire

merci de m'aider dans ma foi avec les textes , par contre je ne peux les écouter celà vient il de mon ordi ou bien de vos enregistrement Bonne journée

Par andré marie christine 16 mai 2016 à 7 h 29 Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas la signification du nom de Noé. Merci pour cette méditation constructive. O oui bon Jésus marche avec nous .

Par Irène 16 mai 2016 à 7 h 24 Répondre à ce commentaire

Bon......jour, Oui j'apprends et je grandis chaque jour , merci Seigneur d'être dans ma vie et moi dans la tienne Fraternellement

Par PIOC 16 mai 2016 à 7 h 21 Répondre à ce commentaire

j'ai été trés touché, on apprend tous les jours avec notre seigneur jésus merci pour se texte

Par pasqualini yves 16 mai 2016 à 7 h 04 Répondre à ce commentaire

Cette belle méditation nous montre combien de fois Jésus Christ est notre seule consolation. Merci.

Par Augustine Latey 16 mai 2016 à 7 h 03 Répondre à ce commentaire

Je n'avais pas vu Noé ainsi et apprendre le sens de ce prénom. La barre est haute. Le Père céleste la mets plus haute avec Jésus. Je pense qu'il préparait sa venue. Ce qui nous pousse à nous dépasser nous-même. Jésus a annoncé, vous ferez des choses plus grandes que moi en mon nom. C'est magnifique et quel cadeau.

Par Rodrigue 16 mai 2016 à 6 h 56 Répondre à ce commentaire

De l'arche à la marche, il n'y a qu'un pont, le pont de "l' m", le pont de "l'aime" - cœur des entrailles de Dieu qui frémissent pour l'homme. Là est toute consolation et tout repos. Commencer avec Noé, et aller de Noé à néo, "l'homme nouveau." Commencer avec l'arche, pont enjambant l'espace et le temps. Commencer avec l'arche, vaisseau de vie, au cœur de nos vies. Et se mettre en marche. "Protège-moi mon Seigneur, ma barque est si petite et ta mer si grande", dit, en lettres de lumière, la prière d'un vitrail du port de La Cotinière. Mais peut-être bien qu'il me faut commencer par lâcher ce gouvernail auquel, dans la tourmente, j'essaie encore de m'accrocher. Et le laisser, oui, à celui qui trouve le repos, par gros temps, dans le lit de la barque. A celui qui marche... sur les eaux.

Par Audrey 16 mai 2016 à 6 h 40 Répondre à ce commentaire

Sur l'océan du monde , où gronde perpétuellement la tempête, il faut être le Christ pour marcher dans la confiance et dans la paix !! Alors OUI , c'est mon seul recours :apprendre de lui la fidélité à la prière, coeur à coeur incontournable, pour rester en vie , pour tenir debout , pour marcher vers la lumière , là bas tout au bout des ténèbres. Aimer et apprendre à aimer , en toutes circonstances. Merci pour le retour de cette marche ,tous ensemble , qui me dit "quelquechose " de cette Presence d'amour qui est signe de Dieu ?

Par Nicole.B 16 mai 2016 à 7 h 53

Je retrouve l'analyse d'Audrey avec un immense plaisir...

Par MJ 19 mai 2016 à 15 h 41

Je suis heureuse de faire un bout de chemin avec Noé juste et consiliant.

Par Boyavalle marie Françoise 16 mai 2016 à 6 h 29 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette belle méditation qui donne tant de courage Oui Jésus est vraiment notre vraie, notre seule consolation dans ce monde qui me fait peur autant que les eaux du déluge

Par Francine 16 mai 2016 à 6 h 26 Répondre à ce commentaire

"L'arche de ton corps qui est l'Eglise"...j'aime cette image. Même si cette arche ne me convient pas toujours, même si parfois je me demande ce que je fais à bord de cette arche, que j'ai envie envie de sauter dans l'eau ou dans une autre arche. Dans cette arche Noé a fait monter des animaux si différents les uns des autres...c'est cela l'Eglise. Tous différents mais tous dans la même arche contre vents et marées.

Par laurence 16 mai 2016 à 5 h 39 Répondre à ce commentaire

Merci

Par Madeleine 16 mai 2016 à 5 h 21 Répondre à ce commentaire

Merci Frère Nicolas,vous nous montrez qu'à Dieu rien n'est impossible.Il nous façonne à son image si nous le voulons.Quel bel xemple de résilience!

Par Anne-Marie Abiteboul 16 mai 2016 à 5 h 20 Répondre à ce commentaire

Bonsoir Frère Nicolas ! Un grand merci pour cette nouvelle évangélisation, pour cet approfondissement biblique. En effet, quand je lis le récit du Déluge, je m'arrête uniquement sur cette disparition de tout par les flots, alors que resurgit la vie. Dieu se manifeste toujours , Il a son plan d'amour pour un chacun de nous, mais de notre côté, nous agissons autrement. En cette année de la Miséricorde, prions pour que chacun trouve grâce aux yeux du Seigneur, Lui seul notre consolateur, pour faire corps à son église. Bien à vous !

Par Colette 16 mai 2016 à 5 h 03 Répondre à ce commentaire

Merci pour ce Souffle neuf en ce lundi de Pentecôte

Par Marie 16 mai 2016 à 4 h 51 Répondre à ce commentaire

Merci pour cette consolation.

Par Marie 16 mai 2016 à 4 h 38 Répondre à ce commentaire

BRAVO pour ce renouveau! Merci!

Par Marialys 16 mai 2016 à 2 h 14 Répondre à ce commentaire

Tout recommence et peut recommencer chaque jour ! Merci au Seigneur qui est Misericorde et eternel recommencement ! Il nous donne chaque jour des iles de lumiere !

Par Nanou 16 mai 2016 à 8 h 42
voir tous les commentaires