Noé

« Noé marchait avec Dieu. » Genèse 6,9

L'arc-en-ciel comme alliance

Genèse 9, 8-13

Dieu dit encore à Noé et à ses fils :
« Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche.
Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »
Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre.

Méditation

précédente suivante

Une alliance qui embrasse toute la création

Avant que chacun ne retourne fouler la terre pour y gambader et mener ses activités, il faut que Dieu pose un signe de réconciliation et d’alliance. Et pas n’importe quelle alliance: « entre moi et vous » dit Dieu, « et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais ». Le Seigneur ne fait pas seulement alliance avec l’homme, mais avec toute créature, avec l’univers entier. Il est difficile de nous représenter ce que peuvent signifier le don de la paix et cette promesse de salut pour une marguerite, un baleineau ou une cigogne, ou même pour une étoile ou une galaxie qui brille faiblement à des milliards de kilomètre de nous, mais il reste que le Christ nous envoie proclamer la Bonne Nouvelle du salut vers eux aussi, et non seulement vers notre prochain en humanité, comme Il le dit aux disciples après sa Résurrection: « Allez, proclamez l’Évangile à toute la Création ! » (Mc 16,15)

Il nous faudrait retrouver cette familiarité avec toute la création, à commencer par les animaux, comme Noé la vivait au sein de l’arche, et retisser un lien avec la nature qui nous entoure. Oh que j’aimerais, comme saint François d’Assise, pouvoir prêcher le salut aux oiseaux ! En attendant, je tâche de m’émerveiller. Par exemple devant la douceur chatoyante et insaisissable de l’arc-en-ciel qui me rappelle que Dieu a fait alliance avec moi et avec tout homme, mais aussi avec les biches des bois et avec l’hirondelle qui profite du soleil revenu pour quitter son nid.



Méditation enregistrée dans les studios d'Alsace Média

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Il reste 1500 caractères)

64 commentaires

en effet, quel émerveillement de pouvoir entendre les oiseaux chanter, surtout le matin.
J'ai le sentiment qu'ils nous parlent quand on reste à les écouter et à les regarder!
Un joli lien avec le ciel.
Merci Seigneur pour la création des animaux qui sont une belle compagnie et une douceur pour vivre dans ce monde si dur.
Chantal

Par chantal 20 juin 2017 à 18 h 10 Répondre à ce commentaire

J'ai vu une fois un double arc-en-ciel ce qui est très rare...
Comme à chaque Arc vu dans le ciel après un orage, je repense au déluge , à son histoire, et à cette alliance entre Dieu et sa création !
Et quand je vois ce que l'homme fait de la création de Dieu cela me rend triste et en colère aussi
Seigneur éclaires le coeur de l'homme pour qu'il respecte ta création !
MERCI Seigneur !!!

Par Cl@udio 16 juin 2017 à 21 h 44 Répondre à ce commentaire

C'est une bonne nouvelle une alliance qui embrase toute la création , notre Dieu d'Amour veux vraiment que nous soyons uni entre nous. Il nous demande d'aller proclamer l' Evangile à toute la création, il veut faire alliance avec tout homme de bonne volonté ...Alors soyons uni réconcilions nous les uns aux autres et respectons la nature .... AMEN !!! Merci pour cette très belle Méditation !!!

Par honoré marie-noëlle 15 juin 2017 à 5 h 54 Répondre à ce commentaire

MERCI MERCI pour cette méditation Frère!

Par laurent 13 juin 2017 à 1 h 24 Répondre à ce commentaire

Oui je suis entièrement d'accord avec cette très belle méditation.

Par Yveline 12 juin 2017 à 11 h 39 Répondre à ce commentaire

Oui cette alliance avec toute la création est belle mais pas toujours facile à réaliser. Nous constatons toutefois que notre rapport pacifique avec les animaux qui nous entourent est gratifiant, de même lorsque nous ne brusquons pas la terre nourricière. Il serait bon de créer une harmonie dans l'univers pour faciliter notre rapport avec la création ! si chacun veut bien faire un effort dans ce sens il y aurait un grand progrès, essayons !

Par élisabeth 12 juin 2017 à 10 h 34 Répondre à ce commentaire

Cette interprétation me convient très bien. Alliance avec toute la création...création qui est abîmée et que le créateur sauveur fera nouvelle...

Par Marie Christine 12 juin 2017 à 9 h 48 Répondre à ce commentaire

Joli hymne à la création ! Par une belle journée e soleillée comme aujourd'hui cela semble évident mais il faut aussi savoir le faire en tous temps.....

Par Germain 11 juin 2017 à 8 h 42 Répondre à ce commentaire

Oui Yahvé tu nous aimes et tu nous as donnés toute liberté. Que tes œuvres sont belles et grandes Père du ciel, aussi je voudrais chanter avec vous le Psaume de la création :
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour,
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau,
Dieu vivant, dieu très-haut,
Dieu présent, en TOUTE CRÉATION.
Merci frère Marie-Augustin pour cette belle méditation qui me fait déjà apprécier cette nouvelle journée.

Une petite anecdote : Il y a deux jours encore je conversais avec un ami musulman qui me parlait de la première alliance de Dieu avec Abraham. Et je lui ai dit "je n'ai malheureusement pas lu le Coran, mais chez les chrétiens, le premier signe de l'Alliance était l'arc-en-ciel du temps de Noé après le déluge". Quelle coïncidence !

Très bonne journée à tous.

Par Marilou 10 juin 2017 à 6 h 52 Répondre à ce commentaire

Combien j'ai aimé cette méditation qui nous donne la joie de croire que tout ce qui a été créé sera renouvelé merci

Par Lavaud Anne Marie 10 juin 2017 à 6 h 29 Répondre à ce commentaire

Bonjour,
J'ai beaucoup de peine en ce moment,car j'ai fais une fausse couche et depuis je n'arrive pas à tomber enceinte de nouveau. Je voudrais que vous puissiez prier pour moi et ma famille. Je prie à chaque jour et j'essaie d'être une meilleure personne. J'ai été catéchète pour ma paroisse pendant 8 ans et j'ai fais la journée mondiale de la jeunesse à Cologne en Allemagne en 2005. Svp , prier pour moi , car j'avance en âge et je désire tellement un autre enfant. Prier pour ma fille pour qu'elle arrête de dire de gros mots.
Merci beaucoup!

Par Jacinthe 10 juin 2017 à 5 h 45 Répondre à ce commentaire

Le seigneur entend nos prières, je vous confie, a notre Dame de Lourdes notre tendre mère quel vous bénisse de sont amour maternelle,je pense a vous dans mais petite prière aujourd'hui, bien fraternellement

Par brig 10 juin 2017 à 14 h 46

Je prie de tout cœur pour vous, Jacinthe, gardez confiance!
Marie, notre douce maman, intercéde auprès de ton divin Fils pour notre sœur Jacinthe et pour sa famille.

Par MARIE 10 juin 2017 à 22 h 07

Encore une très belle méditation, frère Marie-Augustin, merci.
Je reste toujours en admiration devant un arc-en-ciel, comme j'aimerais pouvoir y marcher, sur ce pont entre le ciel et la terre !
Je reste avec mes questions, ce mystère, j'aime à me demander où est le début, où est la fin.
J'arrive à un tournant de ma vie qui me fait beaucoup réfléchir, me fait me remettre en question, relativiser certaines choses, voir la vie différemment. Peut-être un début de sagesse??
Dieu nous comble de ses largesses avec toute sa création, c'est cadeau que d'ouvrir nos yeux et les yeux du coeur pour apprécier la nature et la respecter, en prendre soin.
( Anne Frabolot, je me permets de vous demander si vous avez de la famille en Bretagne?)

Par monette 10 juin 2017 à 0 h 18 Répondre à ce commentaire

Magnifique récit !
Splendide méditation poétique, imagée, solide... qui me touche particulièrement...
Oui ! Dieu fait ALLIANCE avec TOUS les ETRES VIVANTS, toute la création pas seulement l'espèce humaine. (L'homme est un humain en devenir). L'anthropocentrisme continue toujours, hélas ! L'ordre de "dominer" a été mal interprété et a donné licence à toutes sortes de convoitise envers la création, d''exploitation et de cruauté envers l'animal... Ce récit si émouvant nous rappelle que nous devons oeuvrer ici & maintenant pour la sauvegarde des créatures, aimées de Dieu, "car Dieu vit que cela était bon" (Gn 1, 30-31). La responsabilité qui nous incombe est d'être à notre tour de bergers et non des pillards de la création !...
Un grand Merci fr. Marie-Augustin :-)

Par Nad 9 juin 2017 à 23 h 26 Répondre à ce commentaire

Ce qui m'émerveille dans ce récit, c'est la beauté de l'arc en ciel,
c'est la lumière après le déluge, c'est la renaissance après l'engloutissement
Dieu qui dans l'arc en ciel se crée un souvenir, son souvenir, est vital,nécessaire, car Dieu n'est pas la divinité de la mort et de la destruction,mais Dieu de vie de miséricorde dela résurrection de l'alliance, souvenir de fidélité "Faites ceci en mémoire de moi c'est pour cela que Dieu veut que l'on se souvienne afin d'entrer toujours en alliance avec lui,lui qui nous fait signe qui nous parle sans arrêté, car sa présence est bien là au milieu de nous,avec toute la richesse de sa bienveillance parce qu'il est Dieu de la vie et nous fait signe à tous les moment de notre vie.
Accorde-nous, Dieu tout puissant, de progresser dans la connaissance de jésus christ et de nous ouvrir a sa lumière par une vie de plus en plus fidèle.
Que cette arc - en-ciel signe de ton alliance, entre le ciel et la terre "me dit ne désespère pas "
Conduis-moi douce lumière vers celui qui m'attend. ......bien fraternellement

Par brig 9 juin 2017 à 23 h 16 Répondre à ce commentaire

@ Brig, merci de votre très beau commentaire , comment allez-vous Brig ? je lis aux dernières lignes votre souffrance et votre combat , vous n'êtes pas seule , permettez-moi de vous embrasser
Union de prières

Par annie 10 juin 2017 à 8 h 32

j'habite dans une ville au bord de la mer .lorsque je vais me promener au bord de la plage je suis
émerveillée par le spectacle qui s'offre à moi. Que ce soit par un temps calme avec les bateaux toutes voiles déployées, les promeneurs jouant avec leur cerf-volant multicolore,les enfants construisant des châteaux et riant, les deltaplanes, les mouettes...... que ce soit lors d'une tempête avec la mer déchaînée qui vient se briser sur la digue.ou parfois avec un arc-en-ciel au dessus de la mer, je ne peux m'empêcher de dire " que c'est beau, splendide. merci Seigneur pour toute cette beauté.,
bonne soirée à tous.

Par louison 9 juin 2017 à 22 h 47 Répondre à ce commentaire

Magnifique méditation, cher frère Marie-Augustin, merci.
En créant l'univers, Dieu a pensé à tout. Il a donné vie à une terre informe, couverte de ténèbres,
invivable et il a commandé à la lumière de jaillir et il vit que la lumière était bonne.
Il créa le ciel et la terre, la lune et les étoiles, les arbres, les fleurs, toutes sortes d'animaux, le rossignol, le merle qui pille mon cerisier sous la fenêtre de ma chambre, les abeilles qui bourdonnent et butinent dans les massifs... Tout ce que fit le Seigneur est merveille. C'est à nous de respecter, d'aimer toute cette vie qui foisonne dans les cieux, sur terre et dans les eaux. Tous, membres à part entière de cet univers qu'il faut sauvegarder, regarder avec amour et respect.
Seigneur, que tes oeuvres sont belles ! merci pour cet amour infini.
C'est l'homme, qui par son péché, rompt cette harmonie.Mais Dieu oublie ses fautes et fait alliance avec lui, avec nous tous il pardonne.
Vous évoquez, frère, Saint François qui avait bien comprit que nous sommes frères et soeurs de toute création : soeur eau, frère soleil... nous sommes un. Il parlait aux oiseaux, moi, je siffle et ils me répondent et c'est un grand bonheur de dialoguer avec eux, de les nourrir, de les aimer, de les admirer.
Sachons proclamer les merveilles de Dieu, annoncer sa Bonne Nouvelle à toute la création, comme nous le demande notre Seigneur Jésus.

Par Marie Jeanne 9 juin 2017 à 22 h 12 Répondre à ce commentaire

À moi, chère Marie Jeanne, un arc-en-ciel m'a confié :
"Quand nous chanterons le temps des cerises,
et gai rossignol, et merle moqueur seront tous en fête !"
(depuis la vallée de Fiesch en Suisse)

Par Bernard (Bruxelles) 10 juin 2017 à 21 h 30

Merci, cher Frère Marie-Augustin, d'évoquer avec tant de poésie ce paradis retrouvé :
paradis = parc = arc = arche = marche vers Dieu à travers l'unité de toute la création.
Paix à toutes et à tous !

Par Bernard (Bruxelles) 9 juin 2017 à 21 h 36 Répondre à ce commentaire

Paix à toi, frère Bernard ! Bonne nuit !

Fraternellement

Marie Jeanne

Par Marie Jeanne 9 juin 2017 à 22 h 17

Merci pour ces paroles remplies de respect et de tendresse, dignes de notre Dieu.

Par Louise Boudreau 9 juin 2017 à 18 h 29 Répondre à ce commentaire

Au bout de la route, il n'y a pas la route,
Mais le terme du pèlerinage.
Au bout de l'ascension, il n'y a pas l'ascension,
Mais le sommet.
Au bout de la nuit, il n'y a pas la nuit,
Mais l'aurore.
Au bout de l'hiver, il n'y a pas l'hiver,
Mais le printemps.
Au bout de la mort, il n'y a pas la mort,
Mais la Vie.
Au bout du désespoir, il n'y a pas le désespoir,
Mais l'espérance.
Au bout de l'humanité, il n'y a pas l'homme,
Mais l'HOMME-DIEU.
Joseph Folliet -Noël 1971

... Après la pluie.... il y a la lumière de l'Arc en Ciel... !

Par breizh 9 juin 2017 à 18 h 15 Répondre à ce commentaire

Oui, c’est un enchantement lorsque nous ouvrons nos yeux chaque matin, de voir la lumière filtrer par les interstices de nos volets et lorsque nous ouvrons la fenêtre, ce sont les chants des oiseaux qui emplissent nos coeurs de bonheur pour ce jour nouveau. Merci Seigneur, c’est un nouvel arc-en-ciel que tu nous donnes chaque jour.
Envoie-nous l’Esprit-Saint pour nous faire comprendre combien ton Amour est infiniment grand, ta Parole nourrissante, afin que nous puissions respecter l’Alliance que tu as conclue avec nous, par ta Grande Miséricorde. Accompagne tous tes enfants qui souffrent, qui crient vers Toi, qui meurent qui t’aiment, mais aussi ......... pardonne-nous toutes nos faiblesses aide-nous, à aller sur les chemins qui sont les tiens.

Par Madeleine AULANIER 9 juin 2017 à 17 h 05 Répondre à ce commentaire

Très belle méditation où la poésie ajoutée à la profondeur, nous entraine avec toute la création sur un chemin heureux vers Dieu. Merci

Par marie-Jo 9 juin 2017 à 16 h 27 Répondre à ce commentaire

Merci Père. C'est si bon de sentir la Paix

Par GARCIA Marie Cosuelo 9 juin 2017 à 15 h 52 Répondre à ce commentaire

"Allez, proclamez l'Evangile à toute la Création!" C'est vrai que le mot "Création" concerne aussi le monde animal, le monde végétal et le monde sidéral, il suffit de relire les premiers chapitres de la Genèse pour s'en convaincre. Tout est lié: nous dépendons les uns des autres, et si un élément se dérègle, cela entraine des répercussions sur toutes les autres composantes de la Création. C'est ce que nous constatons actuellement avec le dérèglement climatique. Le Pape François, dans son encyclique "Laudato si", nous met en garde, et nous demande instamment de prendre soin de notre planète, de notre "maison commune". A chacun d'en prendre conscience et d'apporter sa petite pierre à la construction de notre maison commune.

Par Mamoune 9 juin 2017 à 15 h 50 Répondre à ce commentaire

Quelle merveilleuse nouvelle!!!
Le Seigneur nous unit à Lui et nous unit à chaque créature vivante!

Cette UNITÉ, il arrive que nous la vivions intensément au sein de la nature, comme l'ont souligné plusieurs d'entre vous; pour ma part j'ai la grâce de pouvoir observer chaque jour des petits animaux, des plantes, des fleurs, des fruits, qui vivent et se transforment sous nos yeux éblouis.
Des petites mésanges sont nées tout près de nous, nourries par leur mère dans leur nid si bien construit, puis se sont envolées pour revenir de temps en temps manger quelques graines .
Nous les avons observées discrètement et ce spectacle nous a donné beaucoup de joie.

Merci, Seigneur, de nous donner cette PAIX au sein de ta belle création!
Sachons la respecter! Amen.
En union de prières avec chacun de vous

Par MARIE 9 juin 2017 à 15 h 22 Répondre à ce commentaire

Merci frère Marie-Augustin pour cette méditation qui me transporte à louer et remercier le Seigneur pour cette nature crée pour nous ses enfants.

Par del giudice Marie Rachel 9 juin 2017 à 15 h 04 Répondre à ce commentaire

D. Rimaud — CNPL

Dieu caché,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce fruit nouveau-né
Dans la nuit qui t'engendre à la terre ;
Tu dis seulement
Le nom d'un enfant :
Le lieu où tu enfouis ta semence.

R/Explique-toi par ce lieu-dit :
Que l'Esprit parle à notre esprit
Dans le silence !

Dieu livré,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce corps partagé
Dans le pain qui te porte à nos lèvres ;
Tu dis seulement :
La coupe du sang
Versé pour la nouvelle confiance. R/

Dieu blessé,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que cet homme humilié
Sur le bois qui t'expose au calvaire !
Tu dis seulement :
L'appel déchirant
D'un Dieu qui apprendrait la souffrance. R/

Dieu vaincu,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ces corps décharnés
Où la soif a tari la prière ;
Tu dis seulement :
Je suis l'innocent,
A qui tous les bourreaux font violence. R/

Dieu sans voix,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce signe levé,
Edifié sur ta pierre angulaire !
Tu dis seulement :
Mon peuple est vivant,
Debout, il signifie ma présence. R/

Dieu secret,
Tu n'as plus d'autre Parole
Que ce livre scellé
D'où l'Agneau fait jaillir ta lumière.
Tu dis seulement
Ces mots fulgurants :
Je viens! J'étonnerai vos patiences !

R/Explique-toi par ce lieu-dit :
Que l'Esprit parle à notre esprit
Dans le silence !

Par Hymne 9 juin 2017 à 14 h 02 Répondre à ce commentaire

Bon...jour

Merci mon frère pour cette magnifique méditation , la création , comme cela me "parle" je vous écris ainsi qu'à vous tous frères et soeurs , une tourterelle vient sur le rebord de ma fenêtre maintenant et plusieurs fois/jour , j'y ai laissé graines et eau , quel plaisir de la voir et l'entendre arriver avec ses bruissements d'ailes , me regardant , on se voit à un mètre environ !!! merci Seigneur de me donner de voir ta belle création . Je me permets , vous qui avez un jardin, balcon, pensez aux oiseaux, beau spectacle de les voir se baigner , s'abreuver..
Fraternellement

Par annie 9 juin 2017 à 13 h 34 Répondre à ce commentaire

Frère Marie Augustin comme c'est bon et méditatif de vous entendre au matin de Dieu. Avec votre voix douce qui m'aide à entré facilement dans le texte et y comprendre beaucoup plus le sens de la lecture, c'est comme si je pouvait vivre chacune des parole qui forme ce passage historique. Merci énormément et poursuivez votre beau travail. Marquita Brignone (Québec)

Par Marquita Brignone 9 juin 2017 à 13 h 20 Répondre à ce commentaire

Apprends nous Seigneur à lire dans le livre merveilleux de la nature ton amour pour chacun

Par Marie 9 juin 2017 à 13 h 19 Répondre à ce commentaire

Palavras maravilhosas...doces,eternas de nosso Senhor para todos nos..
Alianca que Ele mesmo fez conosco...receber aqui no sul do Brasil,num tempo frio,chuvoso com vento...so posso agradecer.Obrigado Senhor!

Par rosa maria stein 9 juin 2017 à 12 h 16 Répondre à ce commentaire

Merci pour ton Alliance à toute ta créature comme l'a si bien fait saint François d'Assise!
Merci pour ta création! aide ton peuple à une véritable conversion écologique. Laudato si est une véritable invitation à s'émerveiller de la création.

Par Gilles 9 juin 2017 à 11 h 29 Répondre à ce commentaire

<< En attendant, je tâche de m’émerveiller ... avec les biches des bois >>

Et pas avec les sangliers devastateurs de cultures, les renards predateurs de poulaillers ?


<< ... et avec l’hirondelle qui profite du soleil revenu pour quitter son nid. >>

... et aller happer en plein vol et tuerie des milliers d insectes afin de reequilibrer sa thermodynamique interne - second principe ?

A vous lire, confondant aveuglement ce-Monde et Monde-Autre - ce Royaume, certes, mais au prix de la mort à soi-même -, on comprend mieux la tragique efficace mondialiste des pragmatismes judaïque, bouddhique, confuceen, technoscientifique et athée... et la disqualification progressive des rêveurs dEvangile...

Par Bug 9 juin 2017 à 10 h 41 Répondre à ce commentaire

Dieu dit ENCORE (une nouvelle fois), une attention désintéressée. Un lien d'amour.(Noé, ses fils) sa famille en somme, sa descendance "je vous ai choisi". Voici (répéter 2 fois) : un signe authentique, un acte posé. Voici (aujourd'hui, maintenant, à partir de maintenant). Alliance avec vous (accord tacite) les animaux avec VOUS. Je prends soin de vous et tout ce qui est autour de vous. Oui (mot de confirmation, confirmer ce qui a dit précédemment) : Je suis le Dieu qui suis fidèle à ce je dis. Entre moi et vous, échange privilégié. Rappel, redondance vous et moi vos animaux et vous. Un peu comme le cantine des cantique sauf que cela n'a rien avec l'amour Agappé, mais attention, présence discrète mais certaine, réchauffante, sécurité assurance de cette présence divine marquée par un signe indélébile " L ARC EN CIEL) un signe signifié aux yeux de tous, un signe reconnu. Promesse : "il n'y aura plus de déluge pour ravager la terre". Chant sur youtube "Je vous ai choisis, je vous ai établis Pour que vous alliez et viviez de ma vie Demeurez en moi, vous porterez du fruit..." "Pose un signe de réconciliation et d'alliance" "Allez proclamez l'évangile à toutes la création"" Douceur chatoyante et insaisissable de l'arc en ciel".

Par LONGCHAMPS 9 juin 2017 à 10 h 22 Répondre à ce commentaire

Comme le dit aussi Emma, ce passage est l'aboutissement de l'histoire de Noë : Dieu établit une alliance indéfectible ("pour les génération à jamais" ) avec toute sa création. Dieu ne se fait pas d'illusions sur la nature de l'homme, pourtant stade ultime de sa création. Mais il décide, une fois pour toutes, d'être du côté de la vie, inconditionnellement. Il assume de nous avoir fait libres d'écouter ou non sa parole. C'est un engagement sans retour et à sens unique, comme l'attitude du père dans la parabole du fils prodigue.
J'ai lu quelque part qu'avoir la foi, ce n'est pas croire que Dieu existe, mais c'est croire que Dieu nous aime. Or, ce n'est pas du tout évident de maintenir cette foi , c'est même une graine à cultiver quotidiennement.

Par Antoinette G 9 juin 2017 à 17 h 24

Quel bonheur d'avoir reçu le don d'émerveillement ...
Quel que soit notre âge, pouvoir contempler la beauté en toute chose, aussi bien dans l'infiniment petit que dans l'infiniment grand est pure merveille !
Que ce soit dans la nature ou dans les créations de l'homme, la beauté nous met en rapport avec l'absolu et l'infini, cela touche à l'éternité : la contemplation nous met en dehors de l'espace et du temps.
Merci, Seigneur, pour ce don, c"est un immense cadeau qui nous accompagne lors de notre vie terrestre et l'arc-en-ciel est là pour nous le rappeler.

Par Nicole .M. 9 juin 2017 à 10 h 19 Répondre à ce commentaire

La réconciliation avec La Parole !
Jésus Verbe fait chair , pourtant que d'hérésie au cours des siècles et ce dans toutes les religions .
Je vous rappelle que Jésus à été crucifié à cause de la religion , Lui le signe qui entre ciel et terre
est le Pain de Vie ,:Dieu c'est fait homme par amour , se faisant Chemin , par la chair , la foi d'une
Vierge , donc devenant l'épouse de l'Esprit Saint .Le vent souffle ou il veut , Dieu merci il ne s'achète
pas .L'argent divise , donne cette corruption qui amène les péchés , la destruction , les guerres , donc
le contraire de l'unité , le non respect du droit de vivre dans l'expression du souffle de l'univers qui encore
demeure un mystère !Mon alliance est en or , oui mais encore ..quel est le lien ?L'arc en ciel ? la terre ?
L'eau , le feu , l'air , le soleil , la lune , tous ont un sens , un but naturel qui nous donne une conscience .
David dans ces psaumes parle de descendance , qui est le lien véridique: c'est le Christ , les béatitudes
La Béatitude , c'est Lui .La bonne nouvelle , connaître Dieu , ces fruits , ces fleurs , sa création , guérir
entre ciel et terre , et remplir l'Arche de ces merveilles .
Ailleurs on marchande , ce qui est Gratuit , l'homme industrie , l'homme Dieu se confrontent encore ,
l'un parle aux poissons , aux oiseaux , l'autre au souffre , à l'argent , sous des allures de parfums artificiels
Ma maison sera appelée une maison de prière .C'est le vrai parfum .(ps:110)

Par fred 9 juin 2017 à 9 h 48 Répondre à ce commentaire

GrazzieMile pourrelecture de Nøeunst.paienålamanieredeFrancois d Assise et d'A.par tage redecouvert att te Lacreation"et le person el soignant te azimutsde cd Bagatelle maisondesanteprotestantebordeauxtalencephspretre.ciao
'

Par Hubert Scotton 9 juin 2017 à 9 h 43 Répondre à ce commentaire

OUI l"'emerveillement est une disposition permanente à l'accueil de la Promesse Divine,l'Alliance de tous les etres vivants entre eux et avec le Tout Autre . C'est une piqure de rappel de l'importance de la bio diversite Merci à frere M.A. de nous en faire souvenance Bonne journee à tous en communion avec la creation toute entiere

Par buchin domi 9 juin 2017 à 9 h 43 Répondre à ce commentaire

il est trop souvent oublié que cette alliance si importante, si généreuse concerne TOUS les êtres vivants !

Par catherine E 9 juin 2017 à 9 h 41 Répondre à ce commentaire

merci pour ce beau texte calme,prévenant,ouvert..
par contre,je suis plus dubitative pour l'aquarelle évoquant noé et apparemment non signée
j'ai vu un bel arc-en-ciel sur paris de ma fenêtre mardi 6 juin 2017 au soir
ce printemps,la douceur de la lumière des rayons du soleil m'a touché particulièrement
la création est vraiment belle et c'est une joie de sentir que l'humanité s'éveille à vouloir en prendre soin
que le pape s'appelle françois comme st françois d'assise est plus qu'un clin d'oeil,tout un programme..
dieu est tellement plus grand que nous,même s'il est proche de chacun en particulier..
merci frère marie-augustin et bonne journée

Par frabolot anne 9 juin 2017 à 9 h 33 Répondre à ce commentaire

Merci Frère

soyons émerveillé devants la beauté du Créateur

que chaque chrétien soit conscient du gd respect envers l’Homme et l'univers

pour moi aussi les ciels me parle de Dieu

Par albatre 9 juin 2017 à 9 h 29 Répondre à ce commentaire

la Bible n'est pas seulement un livre de conflit et de rabibochage entre Dieu et son peuple volage, c'est aussi un hymne à la nature, rempli de symboles et surtout de poésie.

Par pierron 9 juin 2017 à 9 h 27 Répondre à ce commentaire

je parle aux fleurs, clignote au jour naissant avec Vénus, m'émerveille des "clins Dieu" signes d'arc en ciel de Tendresse !
merci de cette marche aujourd'hui dans la bible et dans ma vie.. Soyez bénis frères et sœurs en la création coco

Par coco 9 juin 2017 à 9 h 12 Répondre à ce commentaire

Faire alliance engage! nous devenons responsables de ce que nous avons "apprivoisé" comme dit le petit prince de St Exupéry. Faire alliance exige de la fidélité. Aujourd'hui encore, dans ce texte, nous avons la certitude d'un Dieu aimant, fidèle, présent. Et le signe évoqué, l'arc en-ciel et ses couleurs, nous fait comprendre ce lien indéfectible entre le Ciel et la terre, entre Dieu et nous. Comment ne pas accueillir cette nouvelle avec gratitude?l'arc en ciel ne peut plus être contemplé de la même manière! et quand nous admirerons avec nos petits-enfants ces couleurs dans le ciel, nous pourrons les questionner, sur ce qu'ils ressentent en le voyant ... et cette notion d'être reliés à plus grand que soit peut être amenée? Je vois aussi dans ces couleurs différentes , nos caractères différents, nos vies différentes...et pourtant toutes liées par un même Amour universel!...Rendons grâce!

Par Emma 9 juin 2017 à 9 h 11 Répondre à ce commentaire

MERCI pour votre très belle méditation qui me touche profondément par la simplicité et la justesse de vos mots : j'en retire une impression de puissance du vrai et de la beauté !!!
Pardon pour votre modestie ...

Par Nicole.B 10 juin 2017 à 0 h 07

J'ai du plaisir à penser que la bonne nouvelle ne concerne pas seulement les hommes mais aussi toute la création, avec ses poissons et ses oiseaux. C'est merveilleux !

Par Duval Etienne 9 juin 2017 à 9 h 06 Répondre à ce commentaire

Oui, c'est ça la bonne nouvelle : Dieu établit avec nous et toute la création une alliance inconditionnelle, parce qu'il nous aime et aime sa création (vipères et araignées comprises). Une alliance inconditionnelle, c'est le contraire des rapports de pouvoir, basés sur la carotte et le bâton. On n'établit pas non plus de contrat avec Dieu. Je suis souvent en colère contre moi, contre les autres, contre Dieu...Je me suis souvent trompée sur les trois... J'étais habituée aux rapports de pouvoir, mais Dieu m'offre quelque chose de tout à fait nouveau, une sécurité émotionnelle : tout ce qui est, est bien, je n'ai pas à refaire la création ! Mais comme tout homme, je suis un lieu-tenant de Dieu, qui m'en a confié la responsabilité , parce qu'il m'a créée "roseau pensant" .
"Une mère peut-elle oublier son enfant ? Même si elle le pouvait, moi, je ne t'oublierai pas" (Isaïe)
"Dieu dort dans le minéral, rêve dans le végétal, s'éveille dans l'animal, pense et aime dans l'homme" (Père P. Monnier).
Pour St François, il se sentait tellement inclus dans la création qu'il avait donné comme instructions à ses frères : "Quand je mourrai, vous me coucherez nu dans la terre nue". Toutes les protections que je mets en place, si nécessaires soit-elles pour moi qui ne suis pas un saint, je dois prendre garde qu'elles ne me coupent pas complètement de la création. Car dans notre société, à force de domestication, nous vivons de plus en plus en hors sol et sous cloche...

Par Antoinette G 9 juin 2017 à 8 h 54 Répondre à ce commentaire

Cela m'avait été dit dans l'enfance l'alliance du Seigneur avec le ciel et la terre , mais l'autre fin de jour j'en ai vu un beau et je chercher la signification, deux jours aprés la voila , merci ,je ne l'oublirai plus

Par jnc 9 juin 2017 à 8 h 37 Répondre à ce commentaire

Oui nous faisons partie de la création si minuscules que nous sommes et nous participons à la suite de Noé à la création. Minuscules mais égaux dans l'humanité. La terre si fragile nous appartient, à tous ! Sans frontière. Alors comme dit Arlette, accueillons nos frères migrants !

Par Guy Marie Ody 9 juin 2017 à 8 h 34 Répondre à ce commentaire

Merci.c'est un arc en ciel qui iluminait le ciel quand j'ai ouvert ma fenetre hier matin et, j'ai dit "merci Seigneur pour la beauté de ton ciel et de ton amour pour moi".
l Béatrice

Par closier 9 juin 2017 à 8 h 26 Répondre à ce commentaire

Merci, vraiment, frère Marie-Augustin.

L’arc en ciel,
c’est le chant coloré de la rencontre
entre la lumière, cette énergie qui se déplace dans tout l’univers
à la plus grande vitesse mesurable,
et l’eau, qui recouvre et abreuve le monde matériel en commençant par le bas.
Nos frères chinois nous disent que c’est le fruit de la fertile rencontre
entre les deux énergies du monde, celles de yin et celles de yang.
Ces énergies qi s'expriment dans la nature,
avec qui Saint François nous invite à chanter de joie.

Le scribe (*) affirme à Jésus que le premier commandement
consiste à reconnaître l’Amour de Dieu, qui s’exprime dans toute la création.
Et que le deuxième nous invite, chacun de nous, à la rencontre de notre prochain.

Lorsque Jésus conclut l’entretien, il lui dit : « Tu n’es pas loin du Royaume de Dieu ».
Je crois qu’Il invite le scribe, à ce moment-là à regarder plus près de lui encore :
« Je suis ton Dieu. Je suis là, avec toi, au milieu de vous, au milieu de toi ».

Quelle magnifique nouvelle !

Bonne journée, vraiment, à tous.

(*) dans la lecture d’hier (Marc 12, 28-34).

Par Paul (Belgique) 9 juin 2017 à 8 h 16 Répondre à ce commentaire

A lundi.

Par Tamara 9 juin 2017 à 8 h 13 Répondre à ce commentaire

"L'oiseau lui-même s'est trouvé une maison,
et l'hirondelle, un nid pour abriter sa couvée:
tes autels, Seigneur de l'univers,
mon Roi et mon Dieu!
Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore!" (Ps 83).
L'autel, le lieu élevé - littéralement - où s'accomplit le sacrifice, qui fait de celui qui s'y trouve un être sacré, des gestes accomplis, des gestes sacrés. Sacrés, donnés à Dieu. Comme ce psaume, je crois, dit bien l'alliance de Dieu avec tous les êtres vivants ! L'alliance, l'union, l'engagement de Dieu envers tout être, en cette création qui lui est offerte. Encore faut-il à l'homme reconnaître que celle-ci est maison de Dieu. Il n'est d'alliance sans partenaire. Savoir en sa chair que l'habiter vraiment est l'habiter avec Dieu, non pour l'épuiser mais pour y œuvrer à la vie, jouir et se réjouir de ses bienfaits. Comment, devant tant de merveilles, ne pas louer Dieu pour "l'œuvre de ses mains" (Ps 18) ? Comment à leur vue, à leur senteur, à la caresse du vent sur la peau, dans la fraîcheur du matin, le goût de l'eau sous la chaleur, ne pas sentir monter en soi, comme autant de soleils, ces "merci, Seigneur" ?
Des créatures de la terre, Dieu dit : "ils sont livrés entre vos mains" (v.2). Nos mains, notre responsabilité, et les mains de Dieu. Partenaires. Proclamer l'évangile à toute la création commence peut-être ainsi : par nos mains, chaque jour, humblement, et d'une certaine manière sacrée, pourtant.
Grand merci, fr. Augustin! Prières pour tous.

Par Audrey 9 juin 2017 à 7 h 03 Répondre à ce commentaire

ils faut etres paroissients et nous sommes tous freres et soeur aimont nous les uns les autres

j estimes que nous sy on etais a la places des emmigrées on serais contents d etres acoeullies

et c est pauvres emmigrées ils faut les acoeuillirs ils faut faires le pas mercits

Par arlette 19 octobre 2016 à 13 h 28 Répondre à ce commentaire

Dieu veut absolument faire llianc avec nous. Il nous aime tellement qu'il a envoyé son Fils pour celles son alliance et nous considérer comme ses enfants

Par Guy Charbonneau 21 mai 2016 à 22 h 12 Répondre à ce commentaire

« Voici l’alliance que j’établis entre moi et vous »
Contemplons cette nuée, cet arc-en-ciel qui descend du Seigneur vers nous, qui nous imprègne de son Amour, de sa Fidélité ; Lui donnerons-nous en retour l’Amour et la Fidélité qu’il attend de nous, notre confiance ? Pensons à la longues marche de nos Pères dans le désert.......Ils étaient conduits aussi par la Nuée du Seigneur qui les précédait, leur montrait le bon chemin,......... et ça n’était pas toujours facile pour eux, bien des fois ils se sont désespérés, rebellés, mais ils ont continué car ils avaient l’espoir de parvenir à la terre promise et ils avaient confiance en leur Dieu !
Il en est bien de même pour nous, Confiance Amour et Fidélité voilà ce que nous demande Dieu par cette Alliance. Il nous a confié sa création, ces paysages qu’il a peints de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Qu’en faisons ?

Dieu de Miséricorde, Tu nous as déjà donné ton Fils le Christ-Jésus pour nous sauver, pour nous apprendre à nous aimer les uns les autres, à ouvrir nos cœurs à l’Esprit-Saint afin que nous comprenions que, contre tous les veaux d’or de notre temps seuls ta Sagesse, ton Amour, ton Pardon peuvent nous sauver

Par AULANIER 21 mai 2016 à 15 h 05 Répondre à ce commentaire

A votre suite ,Audrey, et Antoinette, j'ecrit c'est quelque mots,merci mes frères, d'avoir pu ,mieux comprendre le texte, de cette semaine, sur l'histoire de l'arche de noé, qui dans mon esprit, été déjà très lointain, et portant si présent encore aujourd'hui,
les écrits de la bible, et qui avent nous ont cru en Dieu qui n'abandonnera jamais l'être humain.
Dans nos relation avec les autres ,en moi,comme en l'autre,il exsiste toujours une parcelle de bien,il suffit de la cultivé, il faut la préserver, la protéger, la soutenir, et avoir a l'exemple de dieu,avoir beaucoup de patience, il faut croire que nous pouvons toujours grandir vers la lumière, et croire qu'au coeur de nos nuits les plus sombres, le soleil peut se lever,
lorsque je vois cette arc - en-ciel, je pense a toi mon Dieu,
A toi qui a promis de nous aimer toujours,
Je marche vers toi sens crainte,
Et je me souviens que tu ma conçue par amour..... petite serviteurs de la miséricorde

Par brig 21 mai 2016 à 14 h 12 Répondre à ce commentaire

Oui, l'arc en ciel est une image classique de l'alliance (quelque chose qui relie) entre le ciel et la terre. En complément du beau partage d'Audrey, j'ajouterai que du bleu de l'origine mêlé au jaune du soleil de l'Esprit, nait le vert de l'espérance et de la vie.

Par Antoinette 21 mai 2016 à 10 h 10 Répondre à ce commentaire

Au sortir de l'arche, l'arc. Au sortir de l'arche, l'alliance entre Dieu et les hommes qui déjà annonce l'Arche d'Alliance. L'Arche voyage avec le peuple de Dieu. L'Arche, Dieu présent au sein de son peuple. Cette Arche-là est déjà dans l'arc, ce pont entre ciel et terre, qui dit à l'homme qu'il n'est pas seul. Son Dieu marche avec lui.

La tradition populaire qui voit, là où l'arc touche la terre, le lieu d'un trésor ne s'y trompe pas. Dieu s'allie à ses enfants, il réside en eux. Dieu, au cœur de l'homme. L'homme, né du cœur de Dieu. L'or véritable, le voilà.

Et mon esprit de vagabonder jusqu'à l'Evangile de Matthieu: "Car où est ton trésor, là aussi sera ton cœur" (6, 21).

Par Audrey 21 mai 2016 à 7 h 09 Répondre à ce commentaire
voir tous les commentaires