Jacob

Jacob

« Si Dieu me garde sur le chemin où je marche. » Genèse 28,20

 

Une échelle touche le ciel, des anges montaient et descendaient. Le songe de Jacob donne la tonalité de sa vie. Malgré beaucoup d’errances, de retours, de mensonges et de peurs, Dieu va le garder sur le chemin. En passant le gué d’un torrent, il lutte toute une nuit avec un ange. Celui-ci lui assignera son nouveau nom, Israël. De ses douze fils, sortiront les douze tribus constituant le peuple hébreu. Dieu écrit droit avec des lignes courbes, dit le proverbe.